Coronavirus: Barcelone ville morte ce week-end

par Leslie Singla

Le gouvernement catalan a annoncé l’annulation de tout événement rassemblant plus de 1.000 personnes pour une durée de deux semaines. La mesure impacte fortement la vie des prochains jours à Barcelone.

En ce mercredi 11 mars, le président catalan Quim Torra a informé que la Catalogne interdit toutes les concentrations collectives et de loisirs réunissant plus de 1.000 personnes, durant au moins quinze jours. Les espaces ouverts et fermés sont concernés par cette décision, prise suite à une réunion avec le comité technique du département de Protection Civile de la Catalogne.

La mesure s’applique dès demain, soit à partir du 12 mars. Le gouvernement n’exclut pas de prolonger son application si besoin. Tous les événements publics et privés de loisirs, comme les concerts, mais aussi sportifs et religieux sont concernés. Les rassemblements de moins de 1.000 personnes font également l’objet d’une régulation. Ils devront accueillir seulement un tiers de leur capacité d’accueil maximale, afin qu’il y ait suffisamment de distance entre les participants.

Suite à cette annonce, les organisateurs d’événements des prochains jours communiquent leur annulation. La traditionnelle fête de la bière, Barcelona Beer Fest n’aura pas lieu ce week-end, ni Monumental Club qui se tient au sein des arènes Monumental. L’incontournable Marathon de Barcelone du 15 mars a également été reporté. Le Liceu a également suspendu les représentations de l’opéra Lohengrin qui devait débuter le 19 mars. Le Palau de la Musica, l’Auditori, le Razzmatazz et l’Apolo ont annulé l’ensemble de leurs concerts et événements jusqu’au 26 mars.

Stupéfaction

« C’est une décision précipitée et improvisée » se désole Ramon Mas, le vice-président du syndicat des discothèques de Barcelone. « Quand je demandais les mesures concrètes à la direction générale du département de l’Intérieur ce matin, elle répondait qu’elle ne savait rien alors que le président était en train de parler en conférence de presse » explique le professionnel. À la tête d’un bar et d’une boîte de nuit à Poblenou, il s’inquiète pour les jours à venir. « On ne comprend pas cette décision, pourquoi les événements de plus de 1.000 personnes n’ont pas droit à 30% de leur capacité d’accueil maximum? Dans mon cas, c’est habituellement 500 personnes, mais comment peut-on s’assurer que les 170 conservent suffisamment de distance entre elles? » ajoute-t-il.

Ramon Mas reste dans l’attente de recevoir une notification officielle. Il considère que la mesure pourrait également s’appliquer pour les transports en commun et les centres commerciaux, puisque ces lieux réunissent un nombre important de personnes. « On ne nous a pas proposé de payer seulement 30% de nos impôts en revanche » conclut-il.

Du côté de la municipalité, Ada Colau la maire de Barcelone a demandé la mi-journée aux habitants de réduire aux maximum leurs activités, comme les réunions, événements et voyages de façon préventive.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales