À Barcelone, seuls 2 nouveaux cas de coronavirus détectés hier

par Nico Salvado
coronavirus barcelone

Seuls 2 patients sont apparus positifs au coronavirus lors des 24 dernières heures à Barcelone. Et 97 depuis le 1er juin. Pour autant, l’épidémie n’est pas terminée. 

Il faut prendre les chiffres avec précaution indiquait à Equinox le docteur Godoy la semaine dernière : « les cas détectés par les services sanitaires, ce ne sont pas toutes les contagions qui ont lieu dans le pays. Ce n’est pas représentatif de la contagion communautaire en Espagne. Ce n’est pas raisonnable de le croire. »

Malgré cette précaution, il est notable de signaler que le système sanitaire n’a détecté que deux nouveaux cas de coronavirus lors des 24 dernières heures dans la ville de Barcelone, soit une contagion officielle pour un million de personnes. Si l’on accumule les statistiques des sept derniers jours, la propagation officielle du Covid19 subit une baisse de 60% par rapport à la semaine précédente. Et si l’on compare la situation actuelle avec les chiffres du pic de l’épidémie (semaine du 23 au 29 mars, entre 435 et 587 cas par jour) la baisse atteint un faramineux 90%.

Nombre de contaminations par jour à Barcelone

Ces données proviennent du gouvernement catalan et cumulent les cas diagnostiqués après symptômes et les patients testés. Depuis le 27 février, la capitale de la Catalogne accumule 16.975 cas de contagions du Covid19.

Tourisme et nouveaux foyers

Pour autant, l’ensemble du corps médical appelle à ne pas se relâcher et rappelle que ces résultats sont le fruit du confinement et des mesures de restrictions. Les gestes barrières et le respect des limitations actuelles doivent continuer à être suivies, le Covid19 n’a pas disparu et la Generalitat attendra finalement une semaine de plus, le 22 juin, pour demander le passage en phase 3 de la capitale catalane.

Dans un rapport publié vendredi dernier, le ministère de la Santé espagnol explique que pour la majorité des nouveaux cas détéctés dans la région sanitaire de Barcelone, et notamment dans la banlieue nord, l’origine de la contamination n’a pas pu être remontée, ce qui fait craindre la possibilité de nouveaux foyers. Le gouvernement estime également que la ville n’est pas encore prête à accueillir des touristes et devrait renforcer ses mesures de précaution en vue d’une arrivée prochaine de visiteurs.  Enfin le ministère recommande une vigilance accrue dans les EPHAD catalans où plusieurs contagions ont été récemment détectées.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales