Covid19 – Français d’Espagne : des entrepreneurs en danger, des familles sur le départ

par Aurélie Chamerois
Français d'Espagne

La crise sanitaire a considérablement impacté la situation économique des Français d’Espagne. Une enquête d’Emploi Espagne révèle que toutes les couches de la population sont touchées.

Les Français d’Espagne vont-ils rentrer au pays? C’est la question que l’on peut se poser en découvrant les résultats de l’enquête réalisée par l’association Emploi Espagne entre le 27 avril et le 7 mai parmi les expatriés de la péninsule ibérique.

Ainsi, pour les familles dont les enfants sont scolarisés dans un établissement français, les frais de scolarité représentent une importante préoccupation et pèsent même dans la décision de rentrer en France pour 42% d’entre elles. Sur l’ensemble des personnes interrogées, 18% préparent d’ailleurs un retour dans l’Hexagone. L’inquiétude est aussi de mise pour les salariés au chômage partiel, qui ont enregistré une perte de revenus de plus de 50%.

Les entrepreneurs français d’Espagne dans l’œil du cyclone

Mais la situation est encore plus compliquée pour les chefs d’entreprises. Parmi ces Français qui ont monté un commerce ou dirigent une société, 80% estiment avoir perdu plus de la moitié de leur chiffre d’affaire en raison de la crise du Covid19. Ainsi, 58% des chefs d’entreprise ou commerçants indiquent que leur structure est en danger tandis qu’un tiers se trouve dans la plus grande incertitude.

Le constat s’aggrave pour les travailleurs indépendants dont un tiers a complètement arrêté de facturer depuis le début de la crise, et dont seuls 11% estiment que la crise ne met pas en danger la pérennité de leur activité.

Alors que le Service Emploi Espagne prépare son premier salon post-confinement le 1er juillet, 65% des personnes interrogées considèrent que ce genre d’événement est utile.

Enfin 31% des Français d’Espagne ne partiront pas en vacances cet été, 27% iront en France et 23% s’aventureront en Espagne.


Lire aussi : Salon de l’emploi francophone post-confinement à Barcelone


Du 27 avril au 7 mai 2020  4362 personnes ont répondu à cette enquête. Parmi eux, 92% sont inscrits au Consulat, ils représentent près du 5% du total des français expatriés et immatriculés dans les différents consulats de France en Espagne. Toutes les communautés autonomes sont représentées, et 80% des réponses se concentrent sur 4 régions: Catalogne, Communauté de Madrid, Communauté Valencienne, Andalousie.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales