Délinquance à Barcelone : les quartiers les plus touchés

par Rédaction Equinox
délinquance à Barcelone

30,9% des habitants ont été victimes d’un ou plusieurs actes de délinquance à Barcelone en 2019, selon l’enquête de victimisation de la ville.

Depuis 1983, date à laquelle l’enquête a commencé, c’est la seconde fois que le chiffre de la délinquance à Barcelone est aussi élevé. Le précédent record en 2018 était de 31,8%  des barcelonais affirmant avoir été victimes d’un acte de délinquance .

Vol de portefeuille et de téléphone portable sont les faits les plus courants à Barcelone. Les vols avec violence représentent 23,7% du total, suivis des vols dans les voitures (8,2%), et des cambriolages (3,5%). Les tentatives et les vols de sacs ou de portefeuilles représentent 16,9% de la délinquance, suivis des tentatives et des vols de téléphones portables avec 7,7%. Enfin l’intimidation et les menaces clôturent le bal avec 2,8%.

délinquance à BarceloneLes quartiers de Ciutat Vella et l’Eixample concentrent la moitié de tous les délits avec 48,8%. A l’autre extrême, Gracia est l’endroit le plus sûr de la ville avec seulement 3.9% des faits commis dans ce quartier.

Cette année avec le confinement, la délinquance à Barcelone a chuté de 42% lors du premier semestre.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales