Search for content, post, videos

Une pétition en France pour que Manuel Valls s’expatrie à Barcelone

Manuel Valls est sur le point d’annoncer sa candidature à la mairie de Barcelone.

Sollicité par le parti Ciutadans pour tenter de ravir le siège d’Ada Colau, Manuel Valls est prêt à relever le défi si il obtient le support d’autres partis. Sans les nommer, l’ancien premier ministre espère bien que les socialistes catalans et le Partido Popular de Mariano Rajoy fassent liste commune avec lui.

En tous cas, depuis la France, Manuel Valls vient de recevoir un coup de main bien singulier, et un tantinet cadeau empoissonné : des citoyens français l’encouragent à quitter la France pour poursuivre sa carrière en Catalogne :

La pétition pour que Manuel Valls se présente aux élections de Barcelone

Nous soussignons, français.es de toutes origines, plus ou moins de souche car tous de sang mêlé,

Français.es de toutes les couleurs, noirs, arabes, blancos,

Français.es de tous les partis, de droite, de gauche, de l’extrême centre,

Français.es  athées, de toutes confessions, déiste, mystique,

Déclarons par la présente pétition soutenir avec un enthousiasme immodéré la candidature subite de Manuel Valls à la Mairie de Barcelone.

Parce que pour la première fois, nous avons l’occasion de soutenir unis son projet.

Parce que pour la première fois, l’homme politique le plus haï de France fait l’unanimité.

Parce que pour la première fois, c’est notre opportunité historique contre son opportunisme éternel.

Nous y voyons enfin le signe d’un possible destin commun heureux,

Soulagé de la discorde élevée en argument politique,

Soulagé des stigmatisations ethniques et sociales systématiques,

Soulagé des pires violences, mensonges, ringardises, artifices de communicants, reniements, lobbysme, carriérisme, hypocrisie et insincérité, des pires pratiques autoritaires, combines politiciennes et d’inconstance politique.

En toute bonne fin, son succès chez vous sera le nôtre ici !

A cet égard, nous n’avons plus la force de défendre à nos risques son bilan et à peine celle de vous donner licence pour accueillir ce monolithe d’opportunisme.

Aussi, Barcelone adorée, Barcelone sacrifiée mais Barcelone de toute notre reconnaissance, accepte en confiance notre offrande avec toute la préciosité que l’on accorde à un enfant gâté-pourri et coléreux.

Catalogne agitée de débats, tu réaliseras avec soulagement qu’aujourd’hui tu vis en paix car il transformera vos passions en hystéries furieuses, vos préjugés en haine.

C’est sa façon de gouverner !

Et quand vous vous haïrez tous ?  Alors il vous trahira !

Des françaises et des français aux habitants de Barcelone.

Près de 200 personnes ont déjà signé cette pétition crée par Danyel Gill et qui est en ligne ici