Search for content, post, videos

Oreli : Pop Art !

Oreli Art

Oreli c’est une artiste Equinox par excellence. Elle a d’ailleurs été élue artiste de l’année par les auditeurs d’Equinox Radio lors de l’edition 2013 des French Awards. Rencontre avec une personnalité  qu’on kiffe.

Equinox Magazine

Peux-tu nous présenter ta dernière expo ?

C’est au bar La Ria dans le Gótico depuis mars et j´en entâme une autre dans le Born, calle princesa au bar TAPADU. J´y expose mes séries digitales, des oeuvres picturales uniques ainsi que quelques reproductions.

J´ai  réalisé un live art au Shoko, pour la représentation de Florian Gasperini

Tu fais aussi du live art ?

J´ai déjà réalisé un live art (NDLR: réalisation d’une oeuvre en direct devant le public)  au Shoko, pour la représentation du DJ Florian Gasperini et quelques live durant des soirées underground techno il y a quelques années. Lorsque je peins, j´écoute souvent de la musique électro pour me concentrer et être vraiment dans mon travail. Du coup, les live art, c´est vraiment encore plus sensationnel puisqu’on est complètement submergé par la musique et que le lieu s´y prête. L´unique stress: les gens qui te regardent! Mais c´est aussi un défi à relever.

Barcelone est une ville jeune très cosmopolite, qui m´inspire au quotidien!

Ton travail est très urbain, quelle énergie tires-tu de Barcelone?

La couleur, les gens, la fête! Barcelone est une ville jeune très cosmopolite, qui offre une diversité de cultures qui m´inspire au quotidien!

La seule chose artistique qui te manque à Barcelone par rapport à la France, c’est quoi ?

Je sais pas vraiment en fait. J´ai acquis mon style en grandissant et en mûrissant, donc ces dernières années sur Barcelone en grande partie. Alors je n´ai pas vraiment de réel manque par rapport à la France. À part mon atelier qui me permettrait de mieux travailler au quotidien, tout va bien!

Comment trouves-tu l’inspiration?

Je m´inspire de tout et pas seulement des mouvements artistiques. Je ne souhaite pas m´ inspirer à proprement dit d´un artiste. Je m´explique, je peux très bien aimer un imprimé textile, la texture d´un mur, une dentelle, une photo de mode, d´animal, une oeuvre d´art, une musique.. Au quotidien, je stocke toutes ces idées dans un coin de ma tête, ça mûrit et ensuite j´en sors quelque chose. En ce qui concerne les artistes, j´ai quelques coups de coeur comme Rothko pour ces formes simples mais un travail de couleur qui donne un équilibre à son travail, Soulage pour son travail sur le gros pinceau, Rauschenberg pour son travail d´accumulation d´objet et son harmonie dans la composition, les artistes pop art. Il y a aussi le street art en général: Supakitch and Korali, Jeff aerosol, Françoise Nielly pour ses couleurs et son travail au couteau, Yellena James pour ses illustrations propres et nettes et ses couleurs douces.

La playliste musicale d’Oreli

Ravi shankar

Aes dana

Androcell

Goa Tycho

Liquid soul

Nathan Fake

Tim Xavier

Designer Drog

Solar fields

Bob Marley

Capelton

Alpha Blondy

Patrice

Russian Red

Rolling Stone

Offspring

Fugees