Search for content, post, videos

Barcelone, capitale du mobile (volé)

la-rambla barcelone

Chaque année, des milliers de téléphones portables sont volés à Barcelone. Ces vols sont gérés par des réseaux bien organisés, les compagnies téléphoniques ne savent plus comment faire face à ce phénomène.

Barcelone est reconnue comme la capitale du mobile avec le World Mobile Congress, mais elle également devenue un véritable casse-tête pour les opérateurs de téléphonie mobile. Ces derniers se retrouvent victimes de fraudes des mafias qui volent les téléphones portables des touristes. Les voleurs utilisent les cartes sim pour appeler des numéros surtaxés.

Des factures de plusieurs milliers d’euros

Mi-octobre, plusieurs journaux anglophones, comme The Guardian, avaient relayé le cas d’Osian Rhys Edwards, un professeur gallois venu en vacances à Barcelone au mois d’août. Il s’était fait voler son téléphone une nuit dans le centre de Barcelone. Une fois rentré en Angleterre, l’homme s’est vu réclamer une facture de 20 000 euros par Vodafone. En seulement quelques heures, le voleur a eu le temps de passer appel à des services premium. En lisant le cas de Osian Rhys Edwards dans les journaux, un avocat a pris sa défense sans frais, et Vodafone a finalement abandonné la facture.

Mais le cas de Osian Rhys Edwards est loin d’être le seul à Barcelone. Les touristes sont toujours les premiers visés puisqu’ils mettent plus de temps à bloquer leur numéro. Ce type de vol ne présente que des avantages pour les mafias : elles peuvent vendre le portable volé et utiliser la carte sim pour appeler des numéros surtaxés.

En juillet 2015, la Police Nationale – avec Europol – avait démantelé un réseau spécialisé dans le vol de téléphones portables aux touristes. 83 portables et 81 cartes SIM avaient été retrouvés et l’organisation était responsable d’une fraude d’au moins 2 000 000 euros.

Des centaines de vols déclarés par jour

En mars 2014, Ramon Espadalers – le conseiller de l’Intérieur de la Generalitat – avait annoncé que le Gouvernement Catalan avait conscience du chiffreexagérément élevé” du vol de mobiles en Catalogne. En 2013, 195 vols étaient déclarés par jour et 31 544 mobiles ont été volés au total dans l’année.

Voici un exemple de pickpockets en pleine action :


Lire aussi : 90€ d’amende pour jeter un mégot dans la rue à Barcelone