Search for content, post, videos

Les industries catalanes achètent local

torre-barcelone

Les industries de Catalogne effectuent 51% de leurs achats à des fournisseurs locaux et réduisent de plus en plus la délocalisation à l’étranger.

Selon une étude du Département de l’emploi et de l’entreprise de la Generalitat, il y aurait une tendance a la relocalisation de la part des entreprises catalanes. Plus précisément, un rapport appelé la “nouvelle industrie” – basé sur les derniers chiffres de la Generalitat de Catalunya datant de 2011 – affirme que les industries de Catalogne réalisent 51% de leurs achats à des fournisseurs catalans.

Un approvisionnement vers des fournisseurs locaux qui est en augmentation, puisqu’en six ans, il est passé de 43% à 51%. Cette augmentation assez rapide concerne l’achat de matériel et de services sur le marché local. La dépendance de l’étranger en tant que fournisseur a baissé de 2005 à 2011. Elle est passée de 40% à 32%. Les achats dans le reste de l’Espagne se situent toujours autour de 17%.

Des circuits courts pour améliorer la compétitivité

L’accélération de la relocalisation s’oppose à la tendance à la délocalisation des entreprises, un effet dérivé de la crise selon Carmen Poveda, directrice des analyses économiques de la Chambre du Commerce de Barcelone. Dans le journal El Periódico, elle affirme que “ce phénomène de substitution des fournisseurs étrangers pour ceux de Catalogne est dû à la relocalisation et à l’amélioration de la compétitivité locale.”

Beaucoup d’entreprises auraient désormais besoin d’être plus proches des consommateurs. Ainsi, un circuit court permet plus de flexibilité que les productions dans les pays plus éloignés, comme la Chine dont les produits fabriqués arrivent en bateau en Catalogne. Plusieurs illustrations de ce phénomène de relocalisation existent. Par exemple, les industries Seat et Nissan produisent quelques-uns de leurs modèles en Catalogne, et plus de 60% des pièces des voitures sont achetées à des industries basées dans la région.

L’étude de la Generalitat se conclue sur la bonne santé de l’industrie catalane, avec une augmentation de 50% de l’activité économique de la région. Après la polémique selon laquelle les entreprises quitteraient la Catalogne à cause du processus indépendantiste, le gouvernement catalan multiplie les annonces et les rapports pour rassurer la population et les investisseurs.