Search for content, post, videos

Les véhicules les plus polluants pourraient être interdits à Barcelone

L’Aire Métropolitaine de Barcelone  (AMB) étudie la possibilité d’interdire l’accès à Barcelone et sa couronne aux véhicules les plus polluants.

A partir de 2018, la circulation des véhicules de plus de 20 ans pourraient être interdite à Barcelone et sa banlieue proche en raison des émissions particulièrement polluantes que génèrent ces modes de transport. La mesure se débattra au sein des groupes de travail du conseil des municipalités pour la lutte contre la pollution atmosphérique.

Le vice-président des transports de l’AMP stipule qu’une ancienneté des véhicules sera fixée et qu’à partir de 2018, la restriction s’appliquera progressivement sur les normes Euro 1 (véhicules mis en service avant 1993) et Euro 2 (avant 1996), qui représentent actuellement 4% du trafic sur Barcelone et la couronne. Sur les périphériques (Dalt et Litoral) de Barcelone, les restrictions pourraient être plus drastiques en allant jusqu’à la norme Euro 3 (avant 2001).

Les autorités signalent que plus de “25% de la pollution atmosphérique est générée par le transport particulier” et que “la majorité des visites aux urgences de Barcelone en hiver sont causées par des problèmes respiratoires”.

En plus de Barcelone, les villes de Castelldefels, Castellbisbal, Montcada i Reixac et Tiana appliqueraient la restriction.