Search for content, post, videos

C. Lambert, ancien ambassadeur de France : “L’indépendantisme, ce n’est pas sérieux”

independance catalogne 2016

Ancien ambassadeur de France en Afghanistan, au Sri Lanka et en Yougoslavie, Christian Lambert dénonce dans une tribune alarmiste les mouvements indépendantistes qui, selon lui, participent à la “décadence” de l’Europe.

Christian Lambert a été diplomate dans plusieurs pays en guerre et dédie aujourd’hui une partie de son temps libre à publier des chroniques annonçant le déclin de la France et du monde occidental. Dans sa dernière tribune publiée dans les 4 Vérités, hebdomadaire français clairement positionné à droite, l’ancien ambassadeur s’alarme d’une “Europe en voie de dislocation” à cause de “régions et provinces qui veulent devenir indépendantes”. Selon lui, ces mouvements indépendantistes sont un “retour au Moyen-Âge”.

Une  “guerre civile inévitable” en Europe

ambassadeur francePremiers cas cités dans son argumentaire : la Catalogne et le Pays basque. “En Espagne, la Catalogne revendique l’indépendance contre Madrid, comme le Pays basque qui, pour y parvenir, pratique le terrorisme depuis des décennies, écrit-il, […] ces mouvements, qui s’inscrivent dans la décadence du continent, ne sont pas sérieux”. L’ancien diplomate évoque ensuite un point maintes fois relevé par les anti-indépendantistes : “La Catalogne indépendante aurait quelle armée, financée de quelle façon?” avant de se lancer dans une analyse de “l’invasion” migratoire en Europe, et plus particulièrement musulmane, autre signe selon lui d’une “Europe décadente, affaiblie”. 

Christian Lambert estime ainsi que l’immigration agrave les problèmes des sociétés multiculturelles : “les Flamands, peuple d’ordre, d’essence germanique, supportent mal les Wallons francophones, dépensiers et volontiers anarchiques, au­jourd’hui envahis par les Maghrébins”. Il ajoute que “la Corse, une fois indépendante, serait, elle aussi, rapidement envahie par les Algériens”.  L’ancien diplomate se lance ensuite dans une théorie amalgamant immigrés, réfugiés, musulmans et djihadistes, avant de finalement prédire en Europe une “guerre civile, à terme, inévitable”.

Le sulfureux diplomate, qui signe ses billets dans les 4 Vérités par la mention “Ancien Ambassadeur de France”, a fait grand bruit dans la twittosphère catalane mais n’a pas encore souhaité répondre aux différents médias locaux.