Search for content, post, videos

Vueling sème le chaos à Barcelone

La compagnie aérienne Vueling a annulé des dizaines de vols depuis plusieurs jours, ce qui a provoqué le chaos à l’aéroport de Barcelone et des milliers de passagers qui sont restés à terre.

Alors que le mois de juillet débute et que les voyageurs partent en vacances, Vueling a annulé des dizaines de vols depuis le jeudi 30 juin, en grande partie en provenance et à destination de Barcelone. Samedi 2 juillet, ce sont 20 vols qui ont été annulés et dimanche 3 juillet 14 vols. Depuis plusieurs jours, des dizaines de vols ont eu plusieurs heures de retard.

Une situation qui a provoqué de nombreuses perturbations dans les aéroports, mais surtout la colère des voyageurs qui étaient mal informés des différents changements et des alternatives possibles. En effet, depuis jeudi, 8.125 personnes n’ont pas pu prendre leur vol. Résultats : aéroports saturés, longues queues aux guichets de la compagnie et des voyageurs visiblement agacés. Ces derniers n’ont pas hésité à faire part de leur mécontentement sur les réseaux sociaux.

La compagnie a présenté ses excuses aux voyageurs dans un communiqué. “La compagnie désire réitérer son message d’excuse à tous les passagers qui ont été affectés” a indiqué le directeur commercial de Vueling, David García Blancas. Ce dernier a également affirmé que la situation était en train de s’améliorer et qu’il y a de moins en moins de retard.

Sanctions de la part du gouvernement espagnol

Les raisons de ce chaos restent assez vagues pour le moment. Le syndicat des membres d’équipage Stavla explique que les annulations et les retards pourraient venir d’une mauvaise planification pour l’été. Plusieurs sources expliquent que Vueling aurait vendu trop de vols par rapport à ses capacités réelles. La grève des contrôleurs aériens en France, une des principales destinations de Vueling, et de l’entreprise prestataire de services Swissport pourraient également expliquer ces perturbations.

Suite à ces complications dans les aéroports de Barcelone et Madrid, les autorités espagnoles menacent la compagnie de sanctions. Le gouvernement de Catalogne a expliqué dans un communiqué qu’il prendrait des sanctions contre la compagnie, son siège étant à l’aéroport Barcelone-El Prat. Il a convoqué des responsables de Vueling lundi 4 juillet pour une réunion d’urgence afin d’exiger “un changement d’attitude” et des solutions pour les passagers. De plus, le ministère des Transports a ouvert une enquête afin “d’éclaircir l’origine” des annulations et des retards.

Comment faire une réclamation

Selon la loi espagnole, plusieurs incidents permettent de faire une réclamation :

  • un retard de plus de trois heures
  • un refus d’embarquement (pour cause d’overbooking)
  • un changement de classe
  • une annulation de vol

Vueling a affirmé que les passagers qui ont eu leur vol annulé pourront être remboursés du prix du billet mais aussi des frais supplémentaires engendrés.

Pour les voyageurs qui n’ont pas eu de consignes ou d’informations de la part de Vueling, ils peuvent compléter le formulaire de réclamation officiel du ministère des Transports disponible ici. Puis, il faut l’envoyer par courrier ou mail, accompagné des billets et justificatifs d’éventuels frais supplémentaires, au service client de la compagnie. Le site du gouvernement énonce les différentes modalités ici. Le mieux est d’envoyer des photocopies des billets et tickets et de conserver les originaux, au cas où le courrier se perd.

Les voyageurs concernés par les perturbations peuvent consulter l’état des vols sur le site officiel de Vueling, sur l’application mobile, mais aussi en téléphonant au service client : +34 931 22 08 51