Search for content, post, videos

C. Puigdemont et l’ambassadeur Saint-Geours au Prix Pyrénées de la CCI française de Barcelone

diner gala barcelone

Le président catalan Carles Puigdemont et l’ambassadeur de France en Espagne Yves Saint-Geours assisteront lundi 19 décembre au traditionnel dîner de la Chambre de Commerce française à Barcelone. 

Plus de 250 personnes, issues de la vie économique et sociale de Barcelone, se presseront encore cette année au dîner de gala de la Chambre de Commerce française dans un salon du Grand Marina Hotel, au World Trade Center. Autour du président catalan et de l’ambassadeur de France, des invités de marque comme Bruno Georgelin, Directeur Général Espagne et Portugal d’Air France, Patrick Gaonach, président de Schneider Electric Iberia, Joan Pujol, Secrétaire Général de Foment del Treball Nacional, Josep González, président du syndicat des PME de Catalogne Pimec ou encore Miquel Valls, président de la Cambra de Barcelona.

Organisée chaque année depuis 2000, la soirée est l’occasion de remettre le Prix Pyrénées, récompense d’une trajectoire ou d’une activité “ayant contribué au développement des relations entre la France et l’Espagne”. Le prix a été remis l’année dernière à la société mixte INELFE pour l’interconnexion électrique entre la France et l’Espagne et au cours des éditions précédentes à de grandes entreprises comme Gas Natural Fenosa, Assurances du Crédit Mutuel, Planeta, ou à des personnalités comme le joueur de football Eric Abidal et l’architecte Jean Nouvel.

Le Prix Pyrénées 2012 remis à Eric Abidal par Xavier Trias, avec le président de la Chambre A. Bover

 

Cette année ce sera donc Carles Puigdemont qui présidera la cérémonie.  Le premier prix Pyrénées avait été remis en 2000 par le président catalan de l’époque Jordi Pujol, et a toujours été présidé par des personnalités espagnoles ou françaises, de José Montilla alors ministre espagnol de l’Industrie, aux maires de Barcelone Joan Clos, Jordi Hereu et Xavier Trias, en passant par les ambassadeurs Bruno Delaye et Yves Saint-Geours.