Search for content, post, videos

Barcelone dans les yeux d’Almodovar

Pour la première fois depuis sa création, le Festival de Cannes sera présidé par un cinéaste espagnol, et non des moindres, puisqu’il s’agit de Pedro Almodovar. L’occasion de revenir sur les liens entre le réalisateur et la ville de Barcelone.

Pour son film Todo sobre mi madre, sorti en 1999 le célèbre réalisateur avait choisi Barcelone pour exercer son art. Il y raconte la vie de ceux qui ont décidé d’être transsexuels. Toujours avec bienveillance, et à travers un récit émouvant, le réalisateur met en avant l’acceptation de soi-même et les femmes dans leur ensemble. Bien au delà, c’est l’enjeu de la filiation qui vient traverser le cinéma d’Almodovar. Retour sur 5 lieux utilisés par le réalisateur au cœur de la capitale catalane.

La Sagrada Familia

La scène de la Sagrada Familia ouvre les portes sur Barcelone. Après 17 ans sans y être retournée, Manuela (Cecilia Roth) revient à Barcelone et aperçoit, à travers la vitre du taxi, la Sagrada Familia. C’est le point de départ des moments qui se dérouleront dans la ville.

Carrer de les Caputxes

Dans cette rue, Manuela (Cecilia Roth) et Huma (Marisa Paredes) vont rencontrer Nina (Candela Pena), l’interprète de Stella dans la pièce Un tramway nommé désir que le fils de Manuela aimait tant.

Carrer Allada Vermell

Dans cette rue se déroule un moment clé du film. Rosa (Pénelope Cruz, muse du célèbre réalisateur), une jeune religieuse qui a aidé Manuela (Cecilia Roth) à trouver du travail, lui annonce qu’elle est enceinte et séropositive. Ne pouvant retourner chez sa mère, Manuela lui propose de l’héberger.

La casa del Gremi dels Velers

Pedro Almodovar met ici en avant les ornements sur la casa del Gremi de vellers. Dans cette scène, Manuela et Agrado (Antonio San Juan) se promènent comme de vielles amies qui viennent de se retrouver. C’est l’une des relations les plus fortes entre deux personnages dans ce film.

Le théâtre Tívoli

Manuela qui a perdu son fils alors qu’il sortait du théâtre après avoir vu sa pièce préférée Un tramway nommé désir souhaite obtenir un autographe posthume d’Huma (Marisa Paredes) pour lui. Elle retourne donc au théâtre pour assister à la pièce.

 

(Re)découvrir la bande annonce de “Todo sobre su madre” :