Search for content, post, videos

C.Forcadell, présidente du parlement: “Nous ne reculerons pas”

La très indépendantiste présidente du parlement catalan Carme Forcadell s’est exprimée ce soir lors d’une déclaration officielle. 

L’ancienne présidente de l’ANC s’est insurgée contre “l’irresponsabilité politique” de Mariano Rajoy qui “a dépassé toutes les limites et a annoncé un coup d’état de facto.”  Elle a ajouté que l’application de l’article 155 envisagé par le chef du gouvernement espagnol, qui prévoit la dissolution du parlement, est “un coup porté à la démocratie dans l’Europe du XXIe siècle”.

“Le gouvernement espagnol n’est pas conscient qu’en attaquant les institutions, il attaque le peuple de Catalogne, car la principale victime c’est le peuple de Catalogne, a ajouté la présidente du parlement, il veut que le parlement cesse d’être un organe démocratique, et cela nous ne le permettrons pas”. 

“Nous nous engageons à défendre la démocratie”

Dans une ambiance particulièrement solennelle, Carme Forcadell a conclu son discours avec la fermeté qui la caractérise: “nous nous engageons à défendre la démocratie, nous ne reculerons pas, parce que les conflits politiques se résolvent politiquement”.

En disant officiellement qu’elle ne renoncerait pas à ce que le parlement puisse exercer “de plein droit ses activités”, la présidente de la chambre catalane dit entre les lignes que la majorité indépendantiste ne se soumettrait pas à l’article 155. Ce qui ouvre la porte à la proclamation d’indépendance, qui devrait avoir lieu dans l’enceinte du parlement cette semaine. Le président catalan Carles Puigdemont doit s’exprimer à son tour lors d’une allocution officielle à 21h.