Search for content, post, videos

Manifestation à Barcelone pour demander la libération des politiques prisonniers

Les indépendantistes se mobilisent de nouveau ce soir pour la libération des politiques prisonniers.

Aujourd’hui, ça fait trois mois que Jordi Sànchez et Jordi Cuixart sont emprisonnés préventivement à Madrid dans le cadre des événements liés au référendum du 1er octobre. L’ancien vice-président Oriol Junqueras et l’ex ministre de l’intérieur Joaquim Forn, n’ont toujours pas été libérés. Une situation qui commence à provoquer un certain malaise en Espagne. L’ancien président socialiste Felipe González, qui a gouverné le pays de 1981 à 1996, a reconnu ce matin sur la radio Cadena Ser que les indépendantistes catalans étaient des “suprématistes dans le style de Donald Trump”. Cependant, Gonzalez ne voit pas de “délit de rébellion” qui justifie le maintien en prison préventive et qu’il “serait plus à l’aise si les politiques étaient libérés”.

Manifestation

Les deux associations indépendantistes ANC et Òmnium ont convoqué des manifestations ce soir devant toutes les mairies de Catalogne pour demander la libération des prisonniers. À Barcelone, la manifestation commencera à 20h au croisement de carrer de Casp et Passeig de Sant Joan, sous le thème “Som gent de pau (nous sommes des gens de paix)”. Le cortège continuera par l’avenue de Lluís Companys où l’actrice Marta Millà, l’économiste Arcadi Oliveres, la juriste Mercè Barceló et les leaders de ANC et Òmnium, Agustí Alcoberro et Marcel Mauri, liront des manifestes.