Search for content, post, videos

Le Mobile World Congress reste à Barcelone

Le Salon du Mobile a accueilli, comme l’année dernière, 107.000 assistants venus du monde entier. Les organisateurs ont déjà annoncé la date de l’édition 2019, qui se tiendra bien dans la capitale catalane. 

Photo:AC/Equinox

C’est un Ouf de soulagement qu’ont dû pousser aujourd’hui de nombreuses entreprises catalanes, mais aussi les plus hautes autorités de Barcelone, de Catalogne et d’Espagne. Le Mobile World Congress 2019 se tiendra bien à Barcelone et les dates sont déjà annoncées : du 25 au 28 février. Le contrat qui lie le salon à la ville de Barcelone court jusqu’en 2023, mais les organisateurs s’étaient réservé le droit de le rompre si les meilleures conditions n’étaient pas réunies. Ils avaient notamment fait part de leur “inquiétude” et de leur “peur” au cours de l’automne dernier, pendant la crise indépendantiste.

Finalement, malgré une année marquée par les attentats, les violences du référendum et une certaine instabilité politique, le salon a attiré 107.000 assistants, à peine 1000 de moins que l’an dernier. “Nous avons eu un autre Mobile World Congress très réussi, s’est félicité aujourd’hui John Hoffman, conseiller délégué de la GSMA, qui organise le congrès, nous sommes satisfaits de la quantité de décideurs qui sont venus, en particulier des dirigeants d’entreprises mais aussi des ministres et membres de gouvernements”.

L’événement a attiré cette année 2400 exposants, a été couvert par 3500 journalistes et a rapporté 471 millions d’euros à la région. Un seul regret pour les organisateurs : “dommage que nous n’ayons pas pu faire en sorte d’avoir l’habituel climat barcelonais!”.

La French Tech en force

Du côté de la French Tech, gros succès également, avec plus de 100 exposants et la visite du Secrétaire d’Etat au Numérique Mounir Mahjoubi.

La French Tech Barcelona a organisé mardi matin un petit déjeuner au Camp Nou en présence du secrétaire d’Etat et avec plus de 300 participants, dirigeants français venus pour le salon et startups de la French tech barcelonaise.

Le Consul de France à Barcelone Cyril Piquemal, Juan Alvarez de Lara de Seed and Click, le Secrétaire d’Etat au Numérique Mounir Mahjoubi, Dídac Lee du FC Barcelona, l’ambassadeur de France en Espagne Yves Saint-Geours et Christian Marion de la French Tech Barcelona

Il nous faut plus de géants français du numérique qui partent à la conquête du monde, et les hubs globaux comme la French Tech Barcelona contribuent au rayonnement de la France” a assuré Mounir Mahjoubi devant un public déjà convaincu. 

La French Tech Barcelona est l’une des plus actives au monde. Créée il y a deux ans, elle fédère aujourd’hui plus de 200 startups locales et une communauté de près de 1000 personnes qui travaillent dans le secteur technologique à Barcelone.