Search for content, post, videos

Sant Cugat del Vallès, 5e ville la plus riche d’Espagne

La commune située en périphérie de Barcelone se hisse dans le top 5 des villes les plus riches d’Espagne et à la première place du podium en Catalogne.

Selon l’étude Urban Audit coordonnée au niveau européen par Eurostat et publiée en Espagne par l’INE, la commune madrilène de Pozuelo de Alarcón est celle qui compte la moyenne de revenus par habitant la plus élevée du pays (23.861€ par an et par habitant). La suivent trois autres villes de la région de Madrid, Boadilla del Monte, las Rozas et Majadahonda, puis à la 5e place la catalane Sant Cugat del Vallès (18.326€ par an et par habitant).

Sant Cugat est également la ville où le taux de chômage est le moins élevé d’Espagne, ex-aequo avec Pozuelo de Alarcón (7,4%). Lien de cause à effet, les villes les plus aisées sont aussi celles où l’on vit le plus longtemps. Sant Cugat del Vallès se place ainsi 12e dans ce classement, avec une espérance de vie moyenne de 84,2 ans.

Pedralbes, le quartier le plus riche de Barcelone

Madrid est la 15e ville la plus riche d’Espagne, suivie de près par Sitges en 16e position puis Barcelone à la 17e. Parmi les autres communes catalanes du top 30, l’étude cite aussi Vilassar de Mar, El Masnou, Castelldefels, où résident plusieurs joueurs du Barça, et Molins de Rei.

Le rapport s’est également intéressé aux quartiers des grandes villes. Les cinq quartiers les plus riches sont madrilènes, tandis que le quartier barcelonais de Pedralbes occupe la 6e place, celui de Les Tres Torres la 8e et celui de Sant Gervasi-Galvany la 10e.

Enfin les communes les plus pauvres se trouvent pour la plupart en Andalousie. Nijar, dans la province d’Almeria, clôt le classement national avec une moyenne de revenus plafonnant à 6.264 euros par an et par habitant.