Search for content, post, videos

Le journaliste indépendantiste Jordi Borràs agressé par un policier espagnol à Barcelone

Le journaliste Jordi Borràs a été agressé hier peu après 20h dans une rue du Gòtic dans le centre-ville de Barcelone.

Mis à jour le 17/7/2018 à 17h

Le journaliste, qui a porté plainte, raconte avoir été interpellé dans une rue du centre de Barcelone lundi soir par un homme qui a hurlé  “¡Viva Franco!” et “¡Viva España!” puis lui a infligé de violents coups, qui finiront par un nez cassé et plusieurs contusions. Tandis que des passants tentèrent d’intervenir afin de stopper l’agression, l’homme a alors sorti une plaque de la police espagnole.

La police nationale a indiqué qu’il s’agissait d’un agent qui travaille habituellement dans les bureaux et a ouvert une enquête interne.

Jordi Borràs, photojournaliste pour le pure player indépendantiste El Món, est un spécialiste de l’extrême droite. Il a dénoncé dans des articles et des livres un certain nombre d’affaires mettant en lumière les réseaux de l’ultra-droite, et il s’est souvent plaint de recevoir des menaces diverses.

Le policier mis en cause a également porté plainte, arguant du fait que le journaliste l’a reconnu, lui a crié “¡puta policía!” et “¡puta España!” avant de l’attaquer.

Le présumé agresseur montre sa carte de police