Search for content, post, videos

Escapade – 6 randonnées spectaculaires aux Canaries

A trois heures de vol de Barcelone, l’archipel le plus au sud de l’Espagne offre de multiples possibilités pour marcheurs débutants ou plus avisés. Sélection.

L’automne puis le printemps sont les périodes les plus agréables pour un séjour aux Canaries. Et pour profiter au mieux des paysages variés de l’archipel, rien de mieux que de belles balades le long de ses côtes ou à travers ses sommets. De nombreux itinéraires sur les différentes îles permettent de varier les vues et les plaisirs. Des experts en randonnée aux Canaries comme ceux d’Atalante.fr proposent aussi des circuits sur-mesure et adaptés au niveau de chacun. Tour d’horizon des randos les plus incontournables.

La Route des Volcans

C’est peut-être l’une des randonnées les plus célèbres des Canaries mais ce n’est pas la plus simple. Pas moins de 19 kilomètres sur la crête des cratères, avec des paysages à couper le souffle sur les deux côtes de l’île de La Palma. Le trek est donc assez long mais traverse des panoramas aussi variés que splendides. Le circuit longe la crête montagneuse en direction de Fuencaliente et du sud. Les bons marcheurs metteront entre six et sept heures pour le terminer.

La Réserve naturelle de la Rambla del Castro

Sur l’île de Tenerife, un joli sentier pavé part de l’ermitage de San Telmo pour traverser des étendues de bananiers ponctuées de belles maisons coloniales. Dans ce décor surgi d’une autre époque, on peut parfois observer des ouvriers agricoles locaux pour un tableau bucolique parfait. Le chemin vient ensuite surplomber l’océan et de petites criques nichées dans les recoins d’un relief inégal. Le randonneur arrive alors à l’Hacienda de Castro, datée du XVIe siècle, qui fait face à San Fernando, pour un panorama unique.

Les forêts de La Gomera

La petite île de La Gomera offre des circuits modérés tout à fait charmants comme celui de la laguna grande à l’Alto de Garajonay, point culminant de l’île à 1487 mètres d’altitude. La randonnée permet de découvrir la petite ville d’El Cercado et ses fameuses poteries puis les forêts mystérieuses qui mènent jusqu’au sommet. Une option à privilégier pour les débutants et les familles.

Les grottes de Grande-Canarie

Sur l’île de Gran Canaria, le col Cruz de Tejeda ne manque pas d’exotisme. Connu pour être le carrefour des principales routes de Grande-Canarie, il s’anime chaque jour de stands de chapeliers et souvenirs, sous le regard stoïque de quelques ânes plantés là. Le sentier s’enfonce ensuite dans la nature puis longe la roche jusqu’à la crête qui dévoile au marcheur une saisissante vue de canyons et plateaux. Après une petite pause pour profiter du paysage, direction une étendue de pins puis des grottes gravées par des aborigènes. Le chemin s’achève dans un village trogodyte, Artenara, dont la statue du Christ Rédempteur achève de donner une atmosphère pour le moins particulière au lieu.

Les géants de Fuerteventura

L’île préférée des stars espagnoles abrite des paysages inattendus. Le sentier partant de Betancuria conduit le randonneur jusqu’aux statues géantes de Guise et Ayose, les deux derniers souverains de Fuerteventura avant la chute du Royaume au XVe siècle suite à l’invasion des Normands. Le chemin mène ensuite au belvédère Morro Velosa et ses vues spectaculaires sur les collines de l’île jusqu’à l’océan, puis à travers des plaines arides à la flore surprenante.

Le Pic du Guadaja

Sur l’île de Tenerife, ce circuit avec retour au point de départ offre une vue de choix sur le sommet du célèbre Pic du Teide et sur la Caldeira. Réputé difficile notamment dans la vire suspendue sous le sommet, il est plutôt conseillé aux randonneurs ayant déjà de l’expérience mais vaut le détour.