Search for content, post, videos

Barcelone dit adieu à sa diva Montserrat Caballé

La célèbre soprano Montserrat Caballé est morte samedi à 85 ans à Barcelone, des suites de longs problèmes de santé. Les Barcelonais lui rendent hommage. 

“Un mythe s’en est allé. Une légende. Elle sera pleurée partout dans Barcelone, dans toute la Catalogne et toute l’Espagne” s’émouvait hier le journal El Periódico. Montserrat Caballé faisait partie intégrante de Barcelone depuis plus de 50 ans. Née dans une famille modeste dans le quartier de Gràcia, elle avait étudié au conservatoire du Liceu avant de débuter à l’Opéra de Bâle en 1956, dans “La Bohème” de Giacomo Puccini. Elle avait finalement rejoint l’Opéra du Liceu en 1962, et lui fut toute sa vie fidèle.

Acclamée dans le monde entier, Montserrat Caballé avait su se faire aimer bien au-delà des frontières de l’art lyrique en enregistrant notamment un album avec Freddie Mercury. L’une de leurs chansons, “Barcelone”, était devenue l’hymne des Jeux Olympiques de 1992.

Depuis samedi, les drapeaux du Liceu sont en berne et un livre de condoléances a été mis à disposition du public. Le théâtre lui rendra aussi hommage en lui dédiant toutes les représentations de l’opéra I Puritani, au Liceu jusqu’au 21 octobre prochain.

Aux portes du théâtre, les fans défilent depuis trois jours pour un dernier au revoir à leur diva. “Je l’ai vue chanter une fois, se souvient cette Barcelonaise de 85 ans, elle a eu une carrière fantastique”.  Eleonor, coiffeuse à la retraite, appréciait elle aussi la soprano : “je l’admirais comme chanteuse mais aussi comme personne, c’était une personne très agréable, et un être exceptionnel”.

Pour la plupart des Catalans, le souvenir de Montserrat Caballé restera lié à jamais à son interprétation de “Barcelona”, la chanson des Jeux Olympiques. “Nous l’avons réécoutée 5 ou 6 fois ce week-end” confie un couple de quinquagénaires venu aussi rendre hommage à la soprano lundi matin.

Montserrat Caballé sera inhumée aux côtés de ses parents dans le cimetière de Sant Andreu. Le Ministère de la Culture espagnol lui prépare un double hommage qui se tiendra au Liceu de Barcelone et au Théâtre Royal de Madrid.