Search for content, post, videos

Grande opération anti-fraude dans le métro de Barcelone

Pour lutter contre la fraude dans le métro, les Transports Métropolitains de Barcelone (TMB) organise un renforcement des contrôles du 22 au 28 octobre.

Attraper les mauvais voyageurs est devenu l’une des priorités des Transports Métropolitains de Barcelone. Du 22 au 28 octobre prochain, TMB prévoit une intensification des contrôles dans le métro, selon Metrópoli Abierta. Plusieurs sources ont expliqué au pure player que cette campagne contre la fraude doit permettre de “renforcer les bonnes habitudes sur l’usage des titres de transport”.

Une mesure efficace?

Le Collectif Indépendant du Métro (CIM) informe que pour mettre en place ce type d’action, TMB embauche des employés pour des contrats à durée déterminé. Une mesure critiquée par le syndicat, puisque les contrats devraient être indéfinis et à temps complet pour ce type de poste. “58 personnes auront un contrat précaire” explique David Vázquez, secrétaire général de CIM, pour contrôler massivement les voyageurs durant sept jours.

Il a également ajouté qu’il faudrait une autre solution “comme des abonnements plus adaptés à la réalité et des contrats qui durent toute l’année plutôt que quelques jours.” Le syndicat se dit sceptique de l’efficacité d’une telle mesure sur seulement sept jours. Une vaste opération de ce type avait déjà été lancée pendant quelques jours en avril dernier. Le métro de Barcelone estime perdre chaque année 9,6 millions d’euros de revenus en raison de la fraude.