Search for content, post, videos

Pourquoi le Portal de l’Àngel s’appelle comme ça ?

Portal de l’Àngel, l’une des rues les plus commerçantes de la capitale catalane, doit son nom à une légende.

Située en plein centre-ville de Barcelone, Portal de l’Àngel correspond à une avenue emblématique de Barcelone. Elle s’étend du quartier Gòtic jusqu’à la place de Catalunya. Cet axe abrite une multitude de magasins et des édifices historiques, comme l’ancien siège moderniste de Gas Natural, qui accueille aujourd’hui un H&M. Son nom curieux, que l’on peut traduire par “Porte de l’Ange”, ne laisse pas indifférent. Mais cette rue ne s’est pas toujours appelée de cette façon.

Autrefois, elle était connue comme “Portal dels Orbs”, soit la “Porte des Aveugles”. Il s’agissait d’une véritable porte qui donnait accès aux murailles construites au XIIIe siècle pour fortifier la vieille ville. Ce chemin permettait de relier Barcelone à La Vila de Gràcia, qui ne faisait pas partie de la ville à cette époque. Il y avait plus d’habitants en dehors des fortifications qu’à l’intérieur.

L’apparition d’un ange

Le prêtre valencien San Vicente Ferrer arrive à Barcelone en 1398, ou en 1419 selon les différentes versions, suivi par une grande foule. Au niveau de la porte, un ange est apparu. Il tenait dans une main une couronne et dans l’autre une épée.

San Vicente Ferrer lui demande ce qu’il fait ici. L’ange lui répond qu’il est là pour protéger la ville, sous l’ordre du Très-Haut. Barcelone se distingue alors des autres villes, pour avoir un ange envoyé de Dieu qui la surveille. La réputation du saint augmente également pour avoir vécu cette scène. Lorsque la ville fut touchée par une épidémie de peste, les autorités n’avaient pas de solution. Ils ont alors demandé de l’aide à l’ange. Ils promettent d’installer une chapelle à l’endroit où il est apparu, si la peste s’arrête. Le miracle opère: l’épidémie baisse et finit par disparaître.

La promesse est tenue, puisqu’en 1466 une chapelle est construite, avec à l’intérieur une image de l’ange. Le nom change la même année, selon l’historien Francesc Carreras i Candi, même si un autre document informe qu’en 1462, l’avenue était déjà appelée “Portal del Àngel”. La reproduction de l’ange que les habitants et touristes peuvent actuellement observer fut installée en 1955 sur la façade de la Banque d’Espagne.