Search for content, post, videos

700 policiers déployés pour déloger les narcopisos de Barcelone

Dans le cadre de l’opération “Bàcar”, 700 agents de la police catalane sont intervenus ce matin dans 40 narco-appartements du centre-ville de Barcelone.

Mis à jour le 29/10 à 10h20

Ce matin aux alentours de 07h, plus de 700 Mossos d’Esquadra, en collaboration avec la Guardia Urbana, ont été déployés dans Ciutat Vella. Cette opération “Bàcar” vise à démanteler les narco-appartements gérés par un réseau de trafiquants de drogues. Les agents sont intervenus dans une quarantaine de logements, principalement dans le Raval, mais aussi le Gòtic, Poble Sec, ainsi qu’à Nou Barris et Badalona, afin de les déloger.

La police catalane a informé que l’opération est le résultat de près de deux ans d’enquête. Elle prévoyait quarante inspections et arrestations au total pour ce matin, à l’heure où nous écrivons ces lignes l’opération suit encore son cours. Selon El Periódico, les propriétaires des appartements ont été prévenus au petit matin par un appel téléphonique que la police allait intervenir dans leur logement.

Un réseau de trafiquants dominicains

A travers cette opération, la police vise un réseau de trafiquants de drogue dominicains. Ces derniers vendraient de l’héroïne, de la cocaïne et d’autres substances. Coordonnées par le juge d’instruction 27, les différentes enquêtes ont détecté le lien entre les différents groupes, de plus en plus présents dans Barcelone. Pour la police, le réseau serait responsable d’une hausse de la violence car les membres ont l’habitude d’être armés. Les organisations seraient certainement liées au meurtre d’un homme, qui a eu lieu en juin dernier dans un narco-appartement du quartier Gòtic.

Depuis plusieurs mois, les Barcelonais se plaignent de ces appartements loués par des trafiquants pour vendre de la drogue et de la hausse de l’insécurité qui l’accompagne. La police rappelle que depuis le début de l’année et jusqu’à août, 46 narco-appartements ont été démantelés, 60 personnes arrêtées et 61 points de vente fermés.