Search for content, post, videos

Les 9 sites barcelonais classés au patrimoine de l’humanité

Le Patrimoine de l’humanité de l’UNESCO recense à travers la planète des lieux remplissant des critères extrêmement stricts. Barcelone et sa province hébergent un total de neuf sites qui arborent ce précieux label de protection.

Le Temple de la Sagrada Família

Contrairement à l’idée répandue, Antoni Gaudi n’est pas à l’origine du projet de la Sagrada Familia. La première pierre fut posée par Francesc de Paula VillarAprès un bisbille avec la mairie de Barcelone, cet architecte abandonna le projet qui fut repris par Gaudi. Pas encore terminé, le temple fait toutefois déjà partie du patrimoine mondial de l’humanité.

Le Palais Güell

2018 marque le 100e anniversaire du décès d’Eusebi Güell. Ce riche industriel et homme politique catalan avait confié la construction de sa maison carrer Nou de la Rambla à Antoni Gaudí en 1886. Le célèbre architecte termine le palais en 1890. Eusebi Güell fut le mécène de nombreuses oeuvre modernistes de son ami Gaudí, comme le parc Güell ou la Crypte de la Colonie Güell.

Le Parc Güell

C’est en 1900 qu’est né le Park Güell. Originellement, le parc devait être une cité-jardin qu’Eusebi Güell avait demandé à Gaudi d’édifier dans le quartier El Carmel. Une ville qui devait comprendre une chapelle et 60 maisons. Le coût de construction fut tel que seules furent terminées quatre maisons et les grands axes du jardin. Le parc devint propriété de la municipalité en 1923.

La Crypte de la Colònia Güell

La crypte de la Colonie Güell est un projet inachevé d’Antoni Gaudí de 1898, construit entre 1908 et 1914 qui a servi d’esquisse pour la construction de la Sagrada Familia, puisqu’il put expérimenter plusieurs facettes architecturales qu’il incorpora plus tard dans le temple de Barcelone.

La Casa Vicens

La Casa Vicens est la première œuvre majeure de Gaudí entre 1883 et 1888. La maison possède une double influence orientale et néo-mauresque particulièrement originale. La Casa Vicens était une propriété privée jusqu’en 2014, elle est désormais ouverte au public.

La Casa Milà

La Casa Milà, surnommée avec sarcasme “La Pedrera” pour sa ressemblance à un gros bloc de pierre, fut construite entre 1906 et 1910 par Gaudí. Conçue comme un hôtel particulier, elle est généralement classée comme œuvre monumentale du modernisme catalan.

Le Palais de la Musique Catalane

Le Palau de la Música est la seule salle de concerts inscrite au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Et lorsqu’on regarde sa sublime façade qui mêle sculpture, mosaïque, vitraux et fer forgé, on comprend pourquoi. Construit par l’architecte Domènech i Montaner pour être le siège de l’Orfeó Català et financé par des dons, c’est un joyau du patrimoine architectural et musical de Barcelone.

L’enceinte moderniste de l’Hospital de Sant Pau

L’enceinte moderniste Sant Pau, bijou de l’architecture moderniste de Catalogne, a abrité pendant 80 ans l’hôpital de la Santa Creu i Sant Pau. Depuis 2014, des pavillons ont été réformés pour accueillir des visiteurs curieux de découvrir ce trésor du modernisme.

La Casa Batlló

Située sur le Passeig de Gràcia, la Casa Batlló a été construite entre 1904 et 1906. Cette oeuvre de Gaudí fut commandée par le riche industriel textile Josep Batlló i Casanovas. Depuis la façade jusqu’aux différentes pièces à l’intérieur, cette maison moderniste n’en finit pas d’étonner les centaines de milliers de visiteurs qui s’y pressent chaque année.

Plus d’infos et d’autres idées visites sur le site de la Diputació de Barcelone (en français): barcelonaesmoltmes.cat