Search for content, post, videos

Les indépendantistes perturberont l’inauguration du Mobile World Congress

Les Comités de Défense de la République catalane (CDR), organisateurs d’opérations coup de poing, ont annoncé un blocage à l’occasion de la venue du roi d’Espagne pour inaugurer le Mobile World Congress ce dimanche.

Logiquement, les indépendantistes catalans refusent d’être des sujets du roi d’Espagne. Et encore plus depuis que Felipe VI a prononcé un discours très ferme le 3 octobre 2017 contre l’organisation du référendum non autorisé par l’Espagne deux jours avant. Le souverain avait qualifié le gouvernement catalan de traître et, au grand dam des indépendantistes, n’avait pas eu un mot pour les victimes des violences policières espagnoles qui avait rythmé la journée du 1er octobre.

Bloquer l’accès au roi

Ce dimanche, les CDR ont convoqué les manifestants à 17h devant le Musée National d’Art de Catalogne (MNAC) à Montjuïc. Il accueillera le dîner de bienvenue qui se tient avant l’ouverture officielle du congrès sur la téléphonie mobile le lendemain. L’objectif est d’empêcher Felipe VI d’entrer dans les locaux. L’année dernière, les CDR avaient déjà tenté d’empêcher la venue du roi à l’inauguration. La manifestation s’était achevée dans des heurts assez violents avec les Mossos d’Esquadra. Par ailleurs, les indépendantistes prévoient une grève générale ce jeudi afin de protester contre le procès judiciaire qui se tient à Madrid.