[PHOTOS] Les 10 plus beaux graffitis de Barcelone

par Joséphine Pelois
graffiti Barcelone

Les rues de Barcelone sont recouvertes de tags, graffitis, street-art en tout genre. Avec une durée de vie parfois très courte, ces œuvres éphémères égayent la ville, au risque d’une amende pour l’artiste qui la signe. Petit tour d’horizon des 10 plus beaux graffitis de Barcelone (sélection totalement subjective).

Peu à peu, le street art se popularise, faisant l’objet de musés dédiés ou bien de visites guidées. Les murs de Barcelone en sont recouverts et offrent aux passants des œuvres éphémères aux styles variés et aux couleurs éclatantes. Voici notre sélection de peintures urbaines à essayer de retrouver au détour d’une balade.

La Queen Rosalia

En vous perdant dans le quartier de Sants, vous pourrez apercevoir le visage de Rosalia, la révélation espagnole de cette année, peint sur un mur. La chanteuse de flamenco, originaire de la banlieue de Barcelone, a sorti son album El mal querer il y a quelques mois et connaît désormais un succès fulgurant. Uri Martinez, qui peint sous le nom de Uriginal, a décidé d’immortaliser le visage de la nouvelle coqueluche de l’Espagne en signant cette œuvre au style géométrique au 32 calle Creu Coberta. On peut retrouver les œuvres de cet artiste au style affirmé aux quatre coins de la ville.

La plus vieille femme du monde

Cette œuvre est le portrait de Susannah Mushatt Jones, doyenne de l’humanité de 2015 à 2016. Décédée en 2016, à l’âge de 116 ans, le visage de cette américaine est désormais sur une porte du centre culturel Nau Bostik, dans le quartier de la Sagrera. Sebastien Waknine, artiste peintre, spécialisé dans la peinture effet 3D est à l’origine de ce portrait.

Game of Throne

Dans le quartier de Gracia, l’artiste tagueur AXE a décidé d’orner plusieurs persiennes de boutiques des personnages de la série au succès international, Game of Throne. On y retrouve notamment Jon Snow et Daenerys. Tous les portraits qu’il réalise sont dans un style coloré plutôt réaliste. On peut retrouver ses œuvres dans tout Barcelone mais aussi ailleurs dans le monde comme par exemple à New York où il a fait le portrait de Frida Kahlo.

Un graffiti haut en couleur

Situé dans le quartier de Poblenou, cette œuvre psychédélique intitulée « Le cycle du nettoyage », illustre comment nous utilisons les objets que nous possédons avant qu’ils deviennent des déchets. Elle est signé par Magda Ćwik, artiste au style coloré et géométrique, et cofondatrice du After Hours Project. Ce projet réunit deux artistes autour de la création d’objets, d’œuvres que l’on peut d’ailleurs retrouver sur leur site internet.

Pablo Picasso, jeunesse éternelle

Sur un des murs du quartier de Sant Marti, un hommage a été rendu à Pablo Picasso, le célèbre peintre cubiste espagnol. Ce graffiti, très réaliste, réalisé par l’artiste My Hood Is Good, est accompagné de la phrase « la jeunesse n’a pas d’âge » sans doute pour exprimer la jeunesse d’esprit du peintre décédé en 1973, qui porte une chemise rayée imitant celle d’un prisonnier sur le dessin. Vous pouvez retrouver cette œuvre rue Agricultura.

Inspiration japonaise

Situé dans le quartier de Poblenou, cette œuvre est signée par Maga, artiste illustratrice qui peint aussi beaucoup sur les murs de Barcelone. Ce mur est inspiré des illustrations japonaises anciennes et de la culture orientale d’après Maga. Vous pouvez retrouver ses créations sur son Instagram mais aussi sur son site internet.

Une persienne Art Nouveau

La grande majorité des persiennes de Barcelone sont taguées. Celle de la joaillerie Europa se distingue des autres puisque y est représentée une partie d’une œuvre d’Alphonse Mucha, un célèbre peintre tchèque, et un des leaders du mouvement artistique de l’Art Nouveau. La bijouterie a choisi de participer à un projet de quartier dont l’objectif est de décorer les persiennes des boutiques avec des reproductions d’œuvres de célèbres peintres.

Un couple d’une autre époque

A deux pas de l’Hospital Sant Pau, on peut tomber nez à nez avec cette œuvre géante de l’artiste peintre Miss Van. Spécialisée dans les portraits fantaisistes de femmes qui semblent venir d’une autre époque, cette Française installée depuis de nombreuses années à Barcelone signe ce mur à la couleur vibrante, rue Lepant.

Poblenou, un zoo?

Tim Marsh est un artiste graffeur de Barcelone qui a eu l’idée du projet #Poblezoo qui a pour but de décorer les murs du quartier de Poblenou d’animaux dans un style hyper coloré et géométrique. Ce graffiti représente un phoque surfant sur une planche de glace. Sur d’autres murs, on peut croiser des singes, un lion, un caméléon et bien d’autres encore que vous pourrez découvrir en vous baladant à Poblenou.

Street art politique

TV Boy, célébre artiste reconnu par ses pairs, a peint cette œuvre, qu’il a intitulé « Le réveil du passé » (« el Despertar del Pasado »). Si elle a très vite été effacée, cette peinture murale a suscité la curiosité des passants en pleine polémique sur l’exhumation du corps du dictateur Francisco Franco. Celui-ci apparaît tel un zombie, les deux bras tendus devant lui. TV Boy défend son œuvre en affirmant que l’art a le devoir moral de lutter pour défendre le droit à la liberté d’expression.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales