Search for content, post, videos

Les 5 différences entre le Cava et le Champagne

Ils se ressemblent comme deux gouttes de vins. Le cava catalan et le champagne français présentent cependant cinq différences notables.  

1- Le climat

Le champagne,  créé par le moine Dom Perignon, est produit dans la région Champagne-Ardenne. Situé sur une terre où les printemps arrivent tard et les étés finissent tôt, en plus d’importante gelées hivernales, le raisin a peu de temps pour mûrir. Il en résulte un vin plus acide que le cava qui bénéficie d’un climat méditerranéen et donne une saveur plus fruitée.

2- Le type de raisins

Le champagne utilise des cépages de raisins noirs comme le pinot et le meunier (raisin noir) tandis que le cava est produit à base de raisins blancs: Xarello, Macabeo et Parellada. Seul le chardonnay est également tiré à base de raisin blanc.

Le raisin du cava lui confère une couleur plus claire et un goût plus doux que son cousin.

3- Le sol

Le sol de Champagne-Ardenne est très acide et pauvre en substrat, contrairement aux sols méditerranéens où le cava est cultivé, en particulier dans la région catalane d’El Penedés, qui est calcaire et argileuse. Ici aussi c’est un facteur qui explique le goût plus sucré du cava.

4- Le prix

L’appellation d’origine contrôlée fait flamber les prix du champagne. C’est aussi une stratégie marketing de la part des producteurs champenois et surtout de ses grandes marques qui visent un public attiré par le luxe.

5- Le snobisme contre le complexe

De fait, le cava souffre d’un complexe d’infériorité avec cette idée reçue de “champagne pour les pauvres” tandis que le champagne affiche fièrement son snobisme.

Pourtant sur la scène internationale, le cava rattrape son retard. Au volume des exportations mondiales, le cava fait aujourd’hui jeu égal avec le champagne.

Bonus : mieux comprendre les types de cava

Cava: à partir de neuf mois de vieillissement

Réserva: un minimum de quinze mois de vieillissement

Gran Reserva: souvent appelé cava sec avec une maturation de 36 mois ou plus

D’autre part, en fonction de la quantité de sucre résiduel restant dans la bouteille, et donc de sa douceur, on distingue différents types de cavas :

Brut Nature: jusqu’à 3 grammes de sucre par litre (g/l) et sans sucre ajouté.

Extra Brut: jusqu’à 6 g/l.

Brut: jusqu’à 12 g/l.

Extra seco: entre 12 et 17 g/l.

Seco: entre 17 et 32 ​​g/l

Semi seco : entre 32 et 50 g/l.

Dulce : plus de 50 g/l.