Search for content, post, videos

Menaces d’attentats: sécurité renforcée à Barcelone pour la Semaine Sainte

À l’occasion de la Semaine Sainte en Espagne, les djihadistes appellent à commettre un attentat. À Barcelone, la police catalane renforce les mesures de sécurité contre le terrorisme. 

Photos: Equinox

La Semaine Sainte sera sous tension à Barcelone et dans le reste de l’Espagne. Des sources antiterroristes ont confié au journal La Razón qu’un message circule depuis hier incitant les djihadistes à commettre un attentat durant les nombreuses célébrations prévues. La fondation Al–Muntasir Media demande aux cellules dormantes et aux loups solitaires de passer à l’acte. Elle s’adresse aux djihadistes liés à Daesh par une question: “Où êtes-vous maintenant Moudjahidines de Alá, quand on a besoin de vous”.

En décembre dernier, l’État Islamique menaçait directement Barcelone dans une vidéo, diffusée sur les canaux habituels de communication de l’organisation terroriste et reprise dans les médias.

Renforcement de la sécurité

Depuis plusieurs années, l’Espagne est au niveau d’alerte antiterroriste 4 sur 5, le niveau 5 signifiant qu’une attaque est imminente. Après l’attentat de Nouvelle-Zélande qui a eu lieu fin mars, le ministère de l’Intérieur espagnol a annoncé un renforcement du niveau 4 jusqu’au 29 avril dans le pays. En plus des rassemblements pour la Semaine Sainte, la campagne électorale pour les élections générales du 28 avril demande également une grande vigilance.

En Catalogne, le cabinet de coordination antiterroriste des Mossos d’Esquadra prévoit un renforcement des mesures de sécurité durant les meetings électoraux et les processions religieuses. Pour la police catalane, cette période “au fort poids politique et religieux mérite une attention spéciale”. Dans un rapport, elle informe que le djihadisme considère que les démocraties du monde occidental “sont responsables d’alimenter la haine et la discrimination contre les musulmans”. Elle craint que les terroristes commettent un attentat durant un meeting électoral pour avoir un impact médiatique et influencer le résultat des élections.

L’afflux de touristes pour la Semaine Sainte inquiète en raison des concentrations importantes attendues. Les transports en commun feront l’objet d’une haute surveillance. Des agents d’unités spéciales chargées de l’ordre public seront présents au maximum, ainsi que des agents de patrouilles de Sécurité Citoyenne si besoin.