6 spécialités culinaires de Barcelone et de Catalogne

par Les Tops
tapas

La gastronomie catalane n’a rien envier à ses voisins français. La cuisine catalane est méditerranéenne, mélangeant les fruits et légumes frais à la charcuterie et aux fromages. Sélection non exhaustive des spécialités gastronomiques et plats typiques de Barcelone. 

Le Pain à la tomate

Incontournable des tables barcelonaises, le Pa amb tomàquet se déguste à l’apéritif, comme tapas, en entrée ou en accompagnement, avec du jambon cru par exemple. C’est également la star du petit déjeuner à la barcelonaise. La recette, très simple, est réalisable par tous. Il suffit de frotter des gousses d’ail sur du pain traditionnel, puis une tomate, et finir par un filet d’huile d’olive. Dans tous les bons bar à tapas, le pan con tomate est proposé à la carte.

pan con tomate

L’Escalivade

Accompagné de fromage catalan ou de pata negra, l’Escalivada est adorée des Barcelonais. C’est un mélange d’aubergines, d’oignons, de tomates et de poivrons lentement grillés et confits au four. Servis tièdes ou froids, les légumes coupés en lanières sont assaisonnés d’un filet d’huile d’olive.

Escalivada barcelona

La crème catalane

Cousine de la crème brûlée française, la “crema catalana” est tout de même plus légère, la crème étant remplacée par du lait. Idéale pour finir le repas sur une note sucrée, cette crème ne nécessite pas de cuisson au four, et se sert froide recouverte de sucre brun caramélisé. Tous les cafés ou restaurants traditionnels de Barcelone servent cette institution du dessert catalan.

crema catalana

Les Calçots et leur sauce romesco

De novembre à avril, la saison des calçots bat son plein à Barcelone et en Catalogne. Les gourmands dégustent ces petits oignons braisés le plus souvent le dimanche en famille ou entre amis. Les légumes sont ensuite « décalottés » de leur peau et trempés dans une sauce romesco composée de tomates, de poivrons rouges, d’ail, d’amandes et d’huile d’olive.

Calçots con salsa romesco

Le bikini

À Barcelone, le croque-monsieur change de nom pour devenir le bikini. Les même ingrédients, jambon, fromage et pain grillé, composent ce sandwich populaire. Ailleurs en Espagne, il prend le nom de « mixto ». Son nom vient en fait de la Sala Bikini, une boite de nuit barcelonaise ouverte en 1953 sur l’avenue Diagonale. Sous la dictature franquiste, son propriétaire fait importer le croque-monsieur français. Les mots d’origine étrangère étant interdits, les clients le désignaient alors comme « el bocadillo de la casa », le sandwich de la maison. Peu à peu, il a pris le nom de la discothèque, encore ouverte aujourd’hui.

bikini sandwich

La coca

La coca est un pain garni sucré ou salé. Dans sa version sucrée, des œufs et du sucre sont ajoutés à la recette. À l’inverse quand elle est servie salée, de la levure et du sel sont incorporés. Prés des côtés, le pain plat est garni de légumes grillés, d’anchois ou autre types de poissons et dans les terres, les Catalans préfèrent l’agrémenter de fromage, de noix ou de charcuterie. Quand la coca est servie sucrée, du sucre glace, de la confiture ou des fruits décorent le pain. Par exemple, lors de la Saint.Jean, les Barcelonais confectionnent une recette spéciale de coca couverte de fruits confits.

pan de coca

Et si vous voulez vous essayer aux spécialités culinaires à la maison, n’hésitez pas à rechercher les recettes sur Internet.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales