Une jeune Belge victime d’un viol à l’Opium de Barcelone

par Rédac Equinox

Deux Suisses d’une trentaine d’années ont été arrêtés après avoir violé une Belge de 22 ans. Les faits ont eu lieu sur la plage Somorrostro, vers 04h30 en marge d’une soirée dans la discothèque Opium à Barcelone.

Deux garçons rencontrent un groupe de filles belges dans la discothèque Opium. Selon la version de la victime de 22 ans, livrée à la police et reprise par nos confrères de Beteve, les touristes suisses ont tenté de l’agresser sexuellement dans les toilettes de l’établissement nocturne. La victime aurait quitté la boîte, effrayée par cette tentative de viol.

Les présumés délinquants ont alors suivi la jeune Belge à l’extérieur et l’ont emmenée sur la plage de Barcelone, où ils l’auraient violé simultanément oralement et vaginalement. Les deux hommes ont ensuite abandonné la fille au même endroit en état de choc.

Ses amis l’ont retrouvé et ont alerté une patrouille de Guardia Urbana déjà présente sur les lieux pour une affaire de vol. Tous sont partis à la recherche des agresseurs sur le littoral. Sans succès.

La Guardia Urbana est retournée à l’Opium pour s’entretenir avec les vigiles de l’établissement. Et à la grande surprise de la police, les agresseurs étaient retournés à l’intérieur de la discothèque pour poursuivre leur soirée festive. Ils ont immédiatement été placés en garde à vue par les Mossos d’Esquadra et inculpés pour viol.

La victime a été transférée à l’hôpital Clínic où les services d’urgence ont activé le protocole de viol.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales