L’origine des Fêtes de Gràcia, célébrées depuis 2 siècles à Barcelone

par Joséphine Pelois
Fiesta Major de Gràcia

C’est sûrement la plus magique des fêtes populaires barcelonaises. La Festa Major du quartier de Gràcia a lieu tous les ans la deuxième quinzaine d’août depuis 202 ans. Quelle est l’origine de ces célébrations, autant appréciées des locaux que des touristes? Explications.

Après le 15 août, le charmant quartier de Gràcia se pare de couleurs, de décors fantaisistes, et de guirlandes festives. C’est la Festa Major de Gràcia. Une semaine de célébrations populaires qui rythme le quotidien des habitants mais aussi des touristes qui sont nombreux à venir admirer les décorations faites d’objets recyclés ornant les rues du quartier. Les visiteurs ne manquent pas non plus les défilés de géants et grosses têtes, les démonstrations de castellers, les correfocs, ou encore les repas populaires, concerts de rues, bals et animations pour enfants. Ces festivités sont devenues un incontournable barcelonais, dans ce qui était autrefois le petit village de Vila de Gràcia, aux portes de la capitale catalane.

Fiesta Major de Gràcia

D’un village à un quartier de Barcelone

Le village de campagne célébrait son saint, Isidre le patron agricole, le 15 mai. Puis au début du XIXe siècle, Gràcia a accueilli de nombreux artisans, ouvriers et petits commerçants. Alors qu’en 1828, on ne recensait qu’un peu moins de 3 000 habitants, ils étaient presque 62 000 en 1875. Avec son annexion à la ville de Barcelone, à la fin du XIXe siècle, Gracià a perdu son caractère agricole. C’est pourquoi, il a été décidé que, désormais, la fête du quartier aurait lieu le 15 août le jour de l’Assomption de la Vierge Marie. Cependant, les historiens ne se sont jamais mis d’accord sur le nouveau patron du quartier de Gràcia. Certains estiment que c’est en fait Sant Roc, célébré le 16 août.

Fiesta Major de Gràcia

La première référence documentée faite à la Festa Major de Gràcia indique que son début date de 1817. Elle apparaît dans le livre « Muralles enllà » de la série «Visions Barcelonines, 1760-1860» de l’historien Francesc Curet.

Les décorations de rues, une véritable tradition

Les premières années, il s’agissait surtout de jeux et de danses traditionnelles. Et c’est en 1850, qu’une façade fut décorée pour la première fois, celle de la mairie. En 1877, a eu lieu le premier concours de décoration seulement pour les façades de magasins. Mais ce n’est qu’en 1939, à la fin de la guerre civile espagnole que cette tradition s’est réellement instituée. Les habitants de Gràcia ont décidé d’intégrer cette activité dans les festivités pour mettre du baume au coeur aux Barcelonais. C’était la commission officielle des festivals, gérée par les autorités franquistes, qui organisait ce concours, avec à la clé une récompense financière.

Fiesta Major de Gràcia

Désormais, cette tradition est devenue un indispensable de la Festa Major de Gràcia qui émerveille chaque année petits et grands. D’ailleurs, d’autres quartiers de Barcelone, comme celui de Sants, ont mis en place un concours de décoration des rues.

La compétition était également un moyen pour les habitants de Gràcia de s’exprimer et faire la satire de la répression sous Franco. Les autorités avaient pris le contrôle des fêtes populaires en imposant les programmes et le castillan. Le retour de la démocratie a donné une nouveau départ à cette tradition qui s’essouflait, remettant au centre des festivités la solidarité entre voisins. En 1997, la Festa Major de Gràcia a été déclarée d’intêret national, l’installant définitivement comme un événement incontournable de Barcelone.

Fiesta Major de Gracoa

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales