Heurts avec la police devant le parlement catalan, une journaliste agressée

par Rédac Equinox Radio Barcelone

Un millier de personnes manifestent ce mercredi soir devant le Parlement de Catalogne pour demander aux partis indépendantistes de proclamer la république catalane et de la mettre en place “quoi qu’il arrive”. Des affrontements sont en cours avec la police et une journaliste a été agressée.

“On va vous virer”, “nous voulons occuper le Parlement” “Espagne la Pute” et “les colons dehors de la Catalogne” sont quelques-uns des slogans entendus ce soir dans le parc de la Ciutadella, aux portes du parlement. Les manifestants accusent les partis indépendantistes, qualifiés de “botiflers” (traîtres) pour ne pas avoir consommé la rupture avec l’Espagne il y a deux ans et d’avoir “arnaqué” leurs électeurs. 

Mossos d'Esquadra barcelone

Cette concentration en marge du défilé de la fête nationale de la Catalogne a été convoquée spontanément par le biais des réseaux sociaux et ne bénéficie pas du soutien des associations indépendantistes organisatrices de la Diada.

Parlement de Catalogne

Vers 20h, plusieurs personnes dont les visages étaient masqués par des casquettes, foulards et capuches, ont encerclé une journaliste et un cameraman de la télévision publique espagnole qui s’apprêtaient à passer en direct. Ils leur ont lancé des objets, des canettes et une bouteille d’eau. L’un d’entre eux a également fait tomber la caméra.

Un important cordon de police protège ce soir les portes de la chambre parlementaire. Les Mossos d’Esquadra ont bouclé l’entrée du Parlement et ont mis en place un périmètre de sécurité afin que les manifestants ne s’approchent pas de la façade de l’institution.

independance catalogne

Plusieurs manifestants ont par ailleurs lancé des pierres et des canettes aux Mossos d’Esquadra qui protégeaient l’entrée du parlement. Des affiches au slogan de “traîtres” ont été brûlés, et des fumigènes allumés. La zone est sous surveillance constante d’un hélicoptère de la police catalane.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales