Perle de Catalogne Nord: le village de Castelnou

par Nico Salvado

Les perles de la Catalogne Nord, c’est la nouvelle collection d’Equinox pour connaître les endroits historiques de l’autre côté de la frontière des Pyrénées sur le sol de l’État français. Premier épisode avec Castelnou. 

Castelnou est un petit village médiéval situé dans les Aspres en Catalogne Nord. Les Aspres, merveille naturelle vient du latin asper-aspera signifiant âpre désignant une terre rocailleuse, en hauteur, sèche, stérile et difficile à cultiver, ce qui correspond parfaitement à l’actuel décor du village.

On entend parler de Castelnou pour la première fois au xe siècle pour évoquer le château des vicomtes de Castelnou. Demeure officielle autour de laquelle tournait la vie du village et qui a donné le nom de la commune: Castell Nou, le château neuf en catalan provenant du latin castrum novum ou castellum novum. Les vicomtes ont fondé au Xe siècle une véritable institution politique. Castelnou étant le centre du pouvoir bâti au coeur d’un puissant réseau féodal. Influente famille alliée des comtes de Besalú au sud, les Castelnou, dans ce qui correspondrait géographiquement aujourd’hui plus ou moins au département des Pyrénées-Orientales, occupaient les sièges de juges, dirigeants politiques et mentor dans la sphère spirituelle.

Chute

Les luttes politiques et militaires du début du XIVe mettront à bas la famille Castelnou. En 1321, le nouvel homme fort de l’époque Sanç de Mallorca, roi de Majorque régnant sur le Roussillon et Montpellier, abolit le titre du Vicomté de famille Castelnou pour le substituer par une simple baronnie. A présent, les barons occuperont un rôle politique de peu d’importance. Le dernier membre de la famille Castelnou à occuper le château sera Berenguer en 1373. Sans héritier, il vend le château à la fin du xive siècle à la famille de Llupia. En 1483, le baron de Llupia se rebelle contre le roi de France de Louis XI. En représailles, le château se verra assiégé par les troupes du gouverneur de Roussillon. Pendant les XVIIe siècle et XVIIIe siècle, le château sera laissé à l’abandon avant d’être saccagé lors de la révolution française.

Renaissance

En 1981, le château fut reconstruit et ouvert aux visites publiques, avant d’être victime d’un incendie accidentel causé par un groupe de scoots. Racheté par la banque du Crédit Agricole, le château est actuellement en cours de restauration pour réouvrir en 2020. En marge du château, Castelnou abrite l’église Santa Maria del Mercadal.

eglise castelnouUne visite de Castelnou permet de respirer avec une végétation luxuriante et la montagne du Canigou en toile de fond.

Aller de Barcelone à Castelnou

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales