Il vendait un crocodile dans sa boutique de Barcelone

par Leslie Singla
animal exotique barcelone

À Barcelone, un commerçant gardait un caïman dans son magasin spécialisé en reptiles. L’animal était destiné à la vente. 

Photos: Mossos d’Esquadra

La police catalane a fait une découverte des plus étonnantes mardi dernier. Elle a localisé un caïman d’un mètre dix de long dans une boutique de Barcelone. Le lieu spécialisé en reptiles souhaitait vendre l’animal. Les agents de police de la Generalitat – Mossos d’Esquadra de l’Unité Régionale de l’Environnement de Barcelone ont porté plainte administrativement pour commercialisation et possession d’un animal sauvage en captivité potentiellement dangereux.

La police a transféré l’animal au centre de récupération des amphibiens et reptiles de Catalogne (CRARC). La détention et vente de caïmans est interdite à Barcelone. Étant un animal non autochtone, le caïman s’avère protégé par des traités et conventions internationales en vigueur. Dans le cas de la vente autorisé d’un animal exotique, les particuliers doivent remettre un document d’information sur l’animal, indiquant ses caractéristiques, ses besoins, ses conditions sanitaires et de bien-être. Les propriétaires du caïman ne disposaient même pas de ce type de document.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales