La Catalogne abrite les villes les plus riches d’Espagne

par Auriane Duroch
Rue Espagne

Quelles sont les villes les plus riches et les plus pauvres d’Espagne? Un classement permet aux habitants de découvrir où se situe leur commune. 

L’Agence des Impôts publie chaque année les statistiques qui révèlent quelles sont communes les plus riches et les plus pauvres d’Espagne. Un classement de plus de 2000 municipalités, ayant plus de 1000 habitants, a été réalisé en prenant en compte les chiffres de 2017.

La province de Barcelone en haut de classement

Madrid et Barcelone monopolisent les quinze premières places. Pozuelo de Alarcón, dans la communauté de Madrid, est la ville la plus riche d’Espagne, avec un revenu annuel moyen brut de 72 899 euros par foyer. La ville devance largement le reste du podium. La deuxième municipalité la plus riche d’Espagne, qui arrive largement derrière, est Avinyonet del Penedès (57 843 euros), commune de la province de Barcelone. Sant Cugat del Vallés, en banlieue de la capitale catalane, arrive en sixième position avec un revenu moyen annuel de 52 053 euros. Suivie de Sant Just Desvern, avec 51 915 euros.

La Catalogne, très inégalitaire

Si la Catalogne polarise les richesses à proximité de Barcelone, avec Avinyonet del Penedès en 2e position, Matadepera en 4e position et Sant Cugat del Vallès en 6e, elle abrite également des villes beaucoup plus pauvres. Comme Pineda de Mar qui arrive en 898e position avec un revenu moyen annuel de 23 387 euros par foyer ou encore Santa Margarida de Montbui, la ville la plus pauvre de la communauté de Barcelone à la 1 161e place, avec un revenu moyen annuel de 21 740 euros.

Lleida correspond à la province la plus pauvre de Catalogne. Alpicat, ville la mieux placée, arrive seulement à la 82e place du classement avec un revenu brut annuel moyen de 33 296 euros par foyer. Aitona, ville la plus pauvre, atteint la 2 232e place avec un revenu brut annuel moyen de 16 982 euros.

Quant à Barcelone, la capitale catalane arrive à la 47e place des villes les plus riches du pays, avec un revenu moyen de 37 124 euros.

Les villes les plus pauvres d’Espagne

Les dernières places du classement sont occupées par des villes situées principalement dans la communauté d’Estrémadure et dans le sud de l’Espagne. Ainsi, la province de Badajoz, ville de la communauté d’Estremadure regroupe les villes où les revenus sont les plus faibles. La municipalité la plus “riche”, Badajoz, n’arrive qu’en 502e position avec un revenu brut annuel moyen de 25 5997 euros par ménage. Zahinos est quant à elle la ville la plus pauvre d’Espagne avec un revenu brut annuel moyen de 11 480 euros par foyer.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales