L’insécurité reste la première préoccupation des Barcelonais

par Rédac Equinox Radio Barcelone
insécurité barcelone

L’enquête de satisfaction annuelle de la mairie de Barcelone confirme que l’insécurité reste le problème majeure des Barcelonais.

Les habitants de Barcelone estiment que le principal problème de la ville est l’insécurité (17,1%), suivie de l’accès au logement (12,2%),  la circulation (6%), la pollution (5,9%), la propreté (5,8%), le tourisme (5,2%), et enfin le chômage et conditions de travail (5%). Selon l’enquête de la mairie de Barcelone 2019, l’inquiétude pour la sécurité dans la capitale catalane a augmenté de 11 points en un an tandis que l’accès au logement est passé de la première position en 2018 à la seconde en 2019.

Si l’on demande aux habitants de Barcelone quel est leur problème personnel le plus grave, les données varient: le chômage et les conditions de travail sont les plus inquiétantes (14,6%), suivis de l’accès au logement (8,3%), l’insécurité (7,3%), les aspects politiques (6,5%), les problèmes économiques (5,9%) et le lien entre la Catalogne et le reste de l’Espagne (5,2%).

Le désamour des Barcelonais envers les institutions

L’enquête révèle que les citoyens donnent une note de 6,2  sur 10 à la gestion politique globale du conseil municipal – il était de 6,5 en 2018 – un chiffre supérieur à l’évaluation du gouvernement de la Generalitat (5,5) et du gouvernement central (4,2) .

L’enquête confirme la tendance amorcée en 2018 face à la dégradation de l’opinion sur l’évolution de la ville : 44,9% pensent que Barcelone s’est détériorée ces dernières années, 32,4% pensent qu’elle s’est améliorée et 19,5% % qu’il n’y a aucun changement. 62,6% des Barcelonais s’attendent à ce que la ville s’améliore à l’avenir, contre 21,1% qui pensent que la situation va s’aggraver.

L’enquête a été réalisée entre le 22 janvier et le 9 avril via 6000 interviews téléphoniques.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales