Un mort et quatre disparus pendant la tempête en Catalogne

par Aurélie Chamerois

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur la Catalogne la nuit dernière ont fait au moins une victime. Quatre autres personnes sont portées disparues.

La police catalane a indiqué avoir retrouvé ce matin sur la plage de Caldes d’Estrac (au nord de Mataró, province de Barcelone) le corps d’un homme porté disparu à Arenys de Munt, commune située sept kilomètres plus haut. L’homme âgé de 70 ans était sorti de chez lui vers 1h du matin, alors que les pluies étaient les plus abondantes, pour tenter de déplacer sa voiture qui se trouvait dans une rue transformée en véritable torrent. Il a été emporté par la force du courant.

Les autorités sont toujours à la recherche d’une mère et de son fils de 40 ans qui vivaient dans un bungalow emporté cette nuit par les flots à Vilaverd, ainsi que de deux autres personnes qui se trouvaient dans leur véhicule à la Espluga de Francolí.

La tempête la plus violente de l’année

Pompiers, policiers et secours ont été particulièrement actifs cette nuit, tentant de protéger les populations les plus vulnérables face à la tempête la plus violente de l’année. Une cinquantaine d’enfants en colonie de vacances à Cambrils ont ainsi été déplacés en pleine nuit dans un gymnase plus sûr que leur résidence.

Selon le département de l’Intérieur catalan, à la mi-journée de ce mercredi, une soixantaine de routes sont encore coupées et 30.000 personnes sont sans électricité, mais la région devrait retrouver dans la journée une certaine normalité.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales