Les députés indépendantistes et unionistes pactisent pour augmenter leur salaire

par Rédac Equinox Radio Barcelone
parlement de Catalogne

Dans un climat de division, les parlementaires catalans adoptent le budget interne de l’institution en augmentant leur salaire.

Les parlementaires de Junts Per Catalunya (ensemble pour la Catalogne), le parti de Carles Puigdemont, et ceux de Ciudadanos (droite en faveur de l’unité de l’Espagne) s’accusent mutuellement et régulièrement d’être une bande de fascistes. Pour une fois, les deux camps ont trouvé un terrain d’entente : augmenter le salaire des députés catalans.  En l’espèce une hausse de 2,8 %, qui reste dans le domaine du raisonnable. Un député catalan percevait jusqu’ici une rémunération se situant dans la fourchette basse des différents parlements en Europe : 2.871,57 euros pour un élu de base. Un salaire toutefois légèrement plus élevé qu’un conseiller régional d’Ile-de-France par exemple, qui perçoit 2.723 euros bruts par mois.

Droite contre gauche

La rupture de la majorité indépendantiste a en revanche été flagrante. Les séparatistes de la gauche républicaine (ERC) d’Oriol Junqueras désormais alliés avec le gouvernement central se sont abstenus lors du scrutin octroyant les budgets de fonctionnement du parlement catalan. La raison du refus de vote favorable réside dans le fait que les indépendantistes de Carles Puigdemont ont refusé d’octroyer une enveloppe budgétaire pour organiser la rencontre des parlementaires francophones à Barcelone. Un événement qui donnera la vedette au président du parlement, Roger Torrent membre de ERC. Or, Puigdemont considère Torrent comme un rival politique et ordre a été donné de bloquer le financement du sommet francophone qui doit se tenir à l’automne prochain à Barcelone.

Pour pallier au blocage d’ERC, les 34 députés de Junts Per Catalunya ont fait adopter le budget avec les 36 élus de Ciudadanos et les 4 du Partido Popular. Les progressistes d’ERC, les socialistes et Podemos n’ont pas soutenu le budget. Le clivage droite-gauche fait son retour au parlement catalan.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales