Tempête Gloria: une partie des plages de Barcelone définitivement engloutie

par Rédac Equinox Radio Barcelone
gloria catastrophe

Les plages de Barcelone ne retrouveront pas leur aspect d’avant la tempête Gloria. 

Les plages Mar Bella, Nova Marbella et du Llevant ont subi la plus grande dégradation jamais connue depuis les 30 dernières années. Après le passage de la tempête Gloria, chaque plage a perdu au moins deux mètres qui ne seront pas récupérés.

Barcelone plage Llevant

Les plages de Barcelone étant saturées en été, la prochaine saison estivale s’annonce encore plus compliquée. La perte d’espace est due à la quantité de sable emportée par la mer et irrécupérable. En revanche, les services municipaux ont annoncé qu’ils seraient en mesure de réparer tout le système électrique et de douches des plages de Barcelone avant l’été. Les dégâts s’élèvent pour l’instant à au moins 250.000 euros.

Les plages de Catalogne paient un lourd tribu : Llança et Tossa De Mar sur la Costa Brava sont particulièrement touchées. Un pont ferroviaire s’est par ailleurs effondré entre Blanes et Malgrat. Selon le ministère catalan de l’aménagement du territoire, les travaux pourraient durer 6 à 9 mois et coûter 5 millions d’euros. La saison estivale sera donc impactée, et en attendant, la liaison sera assurée par des bus.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales