Manifestation de voitures polluantes à Barcelone

par Leslie Singla
blocage barcelone

Dimanche aux alentours de midi, des milliers de véhicules se sont réunis pour protester contre la Zone de Basses Émissions. 

Depuis le 1er janvier, Barcelone a mis en place une Zone de Basses Émissions (ZBE). Du lundi au vendredi, de 7h à 20h, les véhicules les plus polluants ne peuvent pas circuler dans la capitale catalane, soit 20% du parc automobile. Cette mesure vise à baisser le taux de pollution, qui est de façon continue au-dessus des limites recommandées par l’Organisation Mondiale de la Santé. Toutefois, les habitants concernés par la restriction ont montré leur mécontentement. Hier midi, 2.500 voitures polluantes ont bloqué le Passeig de Gràcia et les rues Aragó, Pau Claris et Balmes, selon la plateforme des affectés par les restrictions à la circulation qui compte 3.200 membres.

pollution barceloneLors de la première manifestation contre la ZBE convoquée par l’association en juin 2016, seules douze personnes avaient participé. Ce dimanche, des milliers de véhicules ont répondu présent. Le centre de Barcelone ressemblait à un salon de voitures anciennes. « Nous avons réuni des camions, travailleurs avec petites fourgonnettes, Barcelonais ayant hérité d’une automobile de famille, collectionneurs » raconte Mònica Xufré porte-parole de la plateforme. « Merci de défendre les familles aux revenus modestes » félicite Santi Fernández un manifestant. Un autre participant affirme être écologique en recyclant et réparant son véhicule plutôt que d’en acheter un nouveau. 

Dès le 1er avril, les véhicules non autorisés qui circulent dans la ZBE recevront une amende.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales