Plan anti-pollution: votre véhicule pourra-t-il circuler à Barcelone en 2020?

par Leslie Singla
panneaux barcelone

À partir du 1er janvier, une zone de basses émissions sera mise en place dans l’Aire Métropolitaine de Barcelone. Les véhicules les plus polluants ne pourront pas y circuler. Explications.

En 2018, la pollution a provoqué la mort de 351 personnes dans la capitale catalane, selon les données de l’Agence de Santé Publique de Barcelone. Gemma Tarafa, conseillère municipale, déclarait en septembre que “l’an dernier, la ville a dépassé de façon continue les niveaux de microparticules en suspension PM2,5 indiqués par l’Organisation Mondiale de la Santé. Cet excès se maintient ainsi depuis 20 ans”. 

Face à cette situation devenue urgente, la mairie et le gouvernement catalan ont pris des mesures. Parmi elles, la mise en place d’une zone de basses émissions: ZBE. Barcelone souhaite copier le modèle de d’autres villes européennes comme Paris, Londres ou Berlin pour réduire progressivement la circulation des véhicules les plus polluants. La ZBE permettra une baisse de 50.000 véhicules dans un premier temps, ce qui correspond à 20% du parc automobile de la zone. D’ici quatre ans, ce seront 125.000 voitures polluantes qui ne circuleront plus.

Les véhicules concernés par la restriction de la circulation à Barcelone

Dès le 1er janvier 2020, les véhicules de tourisme, motos et cyclomoteurs, ne correspondant pas à l’une des quatre vignettes de la DGT, direction générale de la circulation, ne pourront pas circuler. La restriction s’applique du lundi au vendredi, de 07h à 20h.

Les véhicules les plus polluants, ne pouvant pas obtenir l’une des vignettes, sont: les voitures à essence immatriculées avant la norme Euro 3 donc janvier 2001, les diesels immatriculés avant la norme Euro 4 donc janvier 2006 et les deux-roues avant la norme Euro 2.

Puis, au 1er janvier 2021, ce seront les fourgonnettes, camions et bus n’ayant pas la vignette, qui n’auront pas le droit de circuler aux mêmes jours et horaires. Il s’agira de ceux immatriculés avant la norme Euro 4, soit 2006.

Comment connaître sa vignette anti-pollution à Barcelone?

En cas de doute, il est possible de vérifier quelle est sa vignette en ligne, sur les sites de l’Aire Métropolitaine de Barcelone (AMB), la mairie de Barcelone ou la DGT, ici. Il suffit d’introduire son numéro de plaque d’immatriculation.

La vignette est-elle obligatoire?

Attention, AMB précise que le port de la vignette n’est pas obligatoire, mais il est recommandé pour faciliter le contrôle de la police municipale. Sans vignette, c’est la plaque d’immatriculation qui est vérifiée pour savoir à quelle catégorie appartient le véhicule.

Circulation des véhicules diesel et essence à Barcelone

Les vignettes disponibles

Quatres vignettes autorisent la circulation des véhicules dans la zone de basses émissions:

– La vignette bleue 0: véhicules électriques ou hybrides rechargeables, avec une autonomie minimum de 40 kilomètres, donc à émission zéro.

– La vignette bleue/verte ECO: véhicules hybrides non rechargeables.

– La vignette verte C: véhicules et véhicules légers immatriculés à partir de 2006 pour les essences et 2014 pour les diesels. Les véhicules de 8 places ou de transport de marchandise essence comme diesel devront être immatriculés à partir de 2014 pour pouvoir y coller la vignette verte.

– La vignette jaune B: véhicules de tourisme et fourgonnettes légères essence immatriculés à partir de janvier 2000 et les diesels de 2006.

barcelone qualité de l'airLes exceptions

Toutefois, les véhicules les plus polluants auront le droit de circuler dix jours par an dans la zone de basses émissions. Ces voitures de tourisme, motos et cyclomoteurs ne répondant pas aux conditions de la DGT, pourront demander une autorisation de 24h. Dix maximum seront délivrées par véhicule chaque année. Il faut s’adresser à l’Aire Métropolitaine de Barcelone, à travers le registre spécifique disponible en cliquant ici.

Les véhicules immatriculés à l’étranger ou dédiés au transport de personnes à mobilité réduite peuvent également demander des autorisations, en cliquant ici.

Comment obtenir la vignette Crit’Air à Barcelone ?

Les habitants peuvent se procurer la vignette dans un bureau de poste ou un garage, au prix de cinq euros.

Les endroits concernés

La zone de basses émissions sera effective à Barcelone, sauf dans les quartiers de Vallvidrera, Tibidabo, Les Planes et la Zona Franca Industrial. Elle s’appliquera également dans les communes de Sant Adrià de Besòs, L’Hospitalet de Llobregat, et en partie à Esplugues de Llobregat et Cornellà de Llobregat.

Pour informer les conducteurs où commence la ZBE, une centaine de panneaux ont été installés dans l’Aire Métropolitaine de Barcelone.

Les contrôles

Au vu du nombre de véhicules circulant à Barcelone, la question se pose de comment seront effectués les contrôles. L’AMB informe que dès le 1er janvier 2020, les caméras de lecture permettront de vérifier si les plaques d’immatriculation disposent de la vignette adéquate ou d’une autorisation spéciale. Une centaine ont été placées pour appliquer ce système de contrôle automatique.

Les sanctions

Si la norme n’est pas respectée, le conducteur s’expose à une amende d’au moins 100 euros. Le montant est décidé selon l’infraction, si elle est légère ou grave.

L’alternative à un véhicule trop polluant

Les personnes qui mettent à la casse leur véhicule jugé trop polluant, et sans en acheter un nouveau, auront droit à la T-verda. Ce titre de transport donne droit à trois ans gratuits de transports en commun dans l’Aire Métropolitaine de Barcelone.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales