Marion Maréchal Le Pen : « Vox préservera l’Espagne de l’immigration comme nous l’avons en France »

par Rédac Equinox Radio Barcelone
extreme droite vox

Marion Maréchal Le Pen, ancienne députée du Front National et possible future candidate à l’élection présidentielle de 2022, a fait une halte à Madrid pour ouvrir une antenne locale de son école politique. L’occasion pour l’ancienne parlementaire de décocher des phrases chocs dans la presse espagnole. 

L’ex-députée est désormais madame la directrice. Marion Maréchal Le Pen est à la tête de l’Institut des Sciences Sociales Économiques et Politiques de Lyon. Un centre éducatif pour former les élites politiques de demain. Le Pen a choisi la très conservatrice Madrid pour ouvrir une antenne locale de son école. Les élèves sortiront diplômés, sans être pris dans le carcan des schémas de pensée de la gauche résume la nièce du patriarche Le Pen. Sans surprise, le parti d’extrême droite Vox est de la partie. Deux figures du mouvement, Kiko Méndez-Monasterio et Gabriel Ariza, participeront à la vie de la succursale.

Marion-Maréchal Le Pen profite de son déplacement madrilène pour répondre aux questions du très conservateur El Mundo. « Vox aidera à préserver l’Espagne de tout ce que nous souffrons déjà en France, en raison du problème de l’immigration » se rassure-t-elle. Avant de dégainer: « 18% des enfants nés en France ont un nom arabe, ce qui nous a transformé en une société brisée, violente et islamisée. Un rapport vient de sortir, il reflète qu’il y a 150 villes qui sont déjà contrôlées par les islamistes. En Espagne, cela peut arriver dans quinze ans. »

Indépendance de la Catalogne

Concernant le dossier de l’indépendance de la Catalogne, Marion Maréchal Le Pen croit y voir la main de l’Union européenne: « le régionalisme est une stratégie pour dissoudre les nations impulsées par l’Union européenne pour affaiblir les États. Cela provoque l’émergence de nouvelles tentatives de création de nation, comme cela s’est produit avec l’Écosse ou la Catalogne. En fin de compte, la seule chose qui a paradoxalement réalisé cette tentative européenne de mettre fin aux identités nationales a été l’émergence de nouvelles. En France, nous n’avons rien de comparable à ce qui se passe en Espagne, bien que les identités locales soient également très fortes. Et la Corse … C’est une région qui n’est pas aussi riche que la Catalogne, qui veut clairement devenir indépendante pour des raisons économiques. Parce qu’elle ne veut pas partager sa richesse. »

Marion Maréchal Le Pen se tient en embuscade pour une éventuelle participation à l’élection présidentielle française de 2022, tandis que sa tante et présidente du Rassemblement National a déjà fait acte de candidature.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales