Le 1er ministre espagnol reçu en grande pompe par le président catalan à Barcelone

par Nico Salvado

La normalisation des rapports entre le Catalogne et l’Espagne continue d’avancer. Le Premier ministre espagnol, le socialiste Pedro Sanchez, a été reçu avec les honneurs au Palau de la Generalitat, siège du gouvernement catalan.

Le président catalan Quim Torra, destitué par la justice mais en fonction grâce à un appel déposé devant les tribunaux, s’est entretenu pendant un peu plus d’une heure avec Sanchez. Cette rencontre est la première d’une série visant à dégeler les relations entre Madrid et Barcelone. Pedro Sanchez, seul devant un pupitre, a donné une conférence de presse à l’issue de la réunion dans la galerie gothique du Palau de la Generalitat, flanqué d’un drapeau espagnol pour l’occasion.  Un espace traditionnellement réservé au présidents catalan. Jamais depuis 2011, le processus indépendantiste n’était apparu à un tel point mort. « Nous devons changer de cap immédiatement. Nous devons ouvrir une nouvelle voie de dialogue » insuffle Pedro Sanchez en reconnaissant que les blessures du processus indépendantiste sont encore ouvertes. 

Ensuite est apparu le président catalan. A quelques semaines de l’ouverture de la campagne électorale en Catalogne, Quim Torra a prononcé deux mots clés pour l’indépendantisme : « droit à l’autodétermination » et « amnistie des prisonniers et exilés politiques ». Pour cependant confirmer que Pedro Sanchez a opposé une fin de non recevoir à ces deux thèmes. Enfin, les deux responsables politiques se sont échangés des cadeaux, selon le protocole habituel.

independance de la CatalognePendant ce temps, quelques irréductibles indépendantistes ont manifesté Plaça Sant Jaume contre la venue du chef de gouvernement espagnol.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales