Véhicules français sans vignette à Barcelone : le point sur la restriction

par Leslie Singla
vignette pollution barcelone

Pour réduire le taux de pollution trop élevé, l’Aire Métropolitaine de Barcelone a mis en place une restriction de la circulation. Les véhicules immatriculés en France doivent obligatoirement demander un certificat. Démarches, délais, amendes, état des lieux de la situation. 


Lire aussi l’article: Circulation restreinte à Barcelone: mode d’emploi pour les touristes


Depuis le 1er janvier, l’Aire Métropolitaine de Barcelone a mis en place une Zone de Basses Émissions (ZBE). L’initiative a pour objectif de réduire la circulation des véhicules les plus polluants, elle prend effet du lundi au vendredi de 07h à 20h.

Les véhicules les plus polluants, ne pouvant pas obtenir l’une des vignettes et donc ne pouvant pas circuler à Barcelone, sont: les voitures à essence immatriculées avant la norme Euro 3 donc janvier 2001, les diesels immatriculés avant la norme Euro 4 donc janvier 2006 et les deux-roues avant la norme Euro 2.

Toutefois, tous les véhicules immatriculés hors de l’Espagne, même s’ils peuvent circuler, doivent s’inscrire auprès de l’Aire Métropolitaine de Barcelone (AMB). La procédure permet d’obtenir un certificat équivalent à la vignette environnementale espagnole autorisant la circulation.

Amendes à partir d’avril

« Nous recommandons aux citoyens français d’effectuer l’inscription au préalable. Le délai est de deux semaines pour une inscription » explique Marina Muñoz porte-parole de l’Aire Métropolitaine de Barcelone. L’information est également indiquée sur le site de l’AMB, mais en réalité le temps d’attente serait supérieur. Simon vit dans le sud de la France et se rendra à Barcelone dans quelques jours pour une semaine. Le Français a effectué une demande auprès de l’AMB le 15 janvier dernier, mais il n’a toujours pas obtenu de confirmation. « Nous n’avons rien reçu aujourd’hui et nous sommes inquiets. Nous ne savons pas qui contacter pour savoir si notre voiture est correctement enregistrée » confie-t-il.

Face à ces dysfonctionnements, l’AMB informe que les amendes ne seront effectives qu’à partir du 1er avril. Aujourd’hui, le site Internet pour effectuer la procédure existe uniquement en espagnol, catalan et anglais, mais l’équipe technique serait en train de travailler sur la traduction en français afin de faciliter la compréhension des démarches pour les touristes du pays frontalier. Aucune date n’a été annoncée à ce sujet.


Lire aussi : Votre véhicule peut-il circuler à Barcelone?


 

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales