[VIDEOS] L’Espagne est le pays de la fête même pendant le confinement

par Rédac Equinox

L’Espagne réussit depuis les balcons et fenêtres à faire perdurer un esprit festif, malgré le confinement de la crise du coronavirus. Florilège. 

1- Flying Free contre le coranavirus

Flying Free, voler libre, hymne techno des années 90, est devenu le symbole de résistance musicale de ce confinement. De nombreux espagnols diffusent à leurs fenêtres ce morceau de Pont Aeri. Le tube de DJ Skudero et Ruboy n’est pas un choix au hasard, mais traduit la liberté festive de la fin du siècle dernier en Espagne. Voici une vidéo de Flying Free résonnant d’un balcon de Valence.

2- Carrefour en résistance musicale

Les supermarchés comme Carrefour doivent rester ouverts pendant la crise. La majeure partie des rayons sont fermés, mais l’alimentation doit rester disponible. Une source d’angoisse au quotidien pour le personnel. Beaucoup ont peur de contracter le coronavirus et de le transmettre à leur famille. Nombreux vivent leur propre quarantaine loin de leurs enfants ou conjoint pour les protéger. Ce qui n’empêche pas les travailleurs de garder la bonne humeur. Les équipes de Carrefour en Espagne, chaque matin avant l’ouverture des portes au public, effectuent une chorégraphie sur la chanson de Dúo Dinámico qui s’appelle Resistiré. Ici aussi tout un symbole.

3- Une discothèque virtuelle

Toujours sur Flying Free, certains quartiers vont encore plus loin. Ils se donnent rendez-vous sur les réseaux sociaux pour se convertir en véritables discothèques virtuelles en plein air. Ici une vidéo de Burgos dans le centre du pays.

4- Le Titanic à Barcelone

Pendant le confinement contre le coronavirus à Barcelone, des habitants du quartier de la Sagrada Familia improvisent un concert et jouent la musique du film Titanic. L’émouvante vidéo est rapidement devenue virale.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales