Baisse historique de la pollution à Barcelone

Barcelone qualité de l'air

Le confinement imposé en Espagne dans le cadre de l’état d’urgence a fait tomber le taux de pollution à Barcelone, à un niveau jamais enregistré lors de ces vingt dernières années.

Les mesures pour la lutte contre le Covid-19 ont réduit les niveaux de dioxyde d’azote (NO2) à des niveaux très bas à Barcelone. Dimanche, sous l’effet conjugué de l’absence de véhicules à moteur, du vent et de l’eau de pluie, la journée fut la moins polluée à Barcelone depuis vingt ans.

La tendance continue cette semaine. L’une des zones les plus polluées de la ville, l’Eixample, a enregistré une moyenne de 9 ug/m3 dans la journée de dimanche au lieu des 50 et 70 ug/m3 habituels. En moyenne à Barcelone, la concentration de NO2 est passée de 256 µg /m3 par mètre carré à 42.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales