Coronavirus – L’Espagne prépare un RSA temporaire

par Aurélie Chamerois

Le gouvernement Socialistes-Podemos est en discussion avec les syndicats pour mettre en place une aide sociale destinée à protéger les plus vulnérables durant la crise engendrée par l’épidémie de Covid19.

Ce projet de RSA espagnol étudie la possibilité de verser une allocation de 500 euros par mois aux citoyens plus démunis. Pour prétendre à cette aide, les revenus du demandeur ne devront pas dépasser les 200 euros par mois pour une personne seule. Dans le cas des familles, le revenu maximum ne devra pas excéder la moyenne de 450 euros par membre.

Le “revenu minimum vital temporaire” (IMVP) présenté hier aux syndicats ne sera pas instauré pendant plus de trois mois, période maximale estimée par le vice-président Pablo Iglesias pour la mise en place d’un “revenu minimum vital” (IMV) définitif.

Un projet applaudi par les ONG et les syndicats

Présenté comme une mesure d’urgence par le gouvernement espagnol, le RSA temporaire ne sera toutefois pas approuvé lors du prochain Conseil des Ministres mardi prochain, l’exécutif recherchant d’abord le meilleur consensus possible avec les partenaires sociaux.

Les ONG et syndicats ont indiqué amplement soutenir la proposition, tandis que les organisations patronales CEOE et CEPYME ont annoncé qu’elles ne participeraient pas aux discussions prévues aujourd’hui, n’ayant pas été consultées en amont.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales