Coronavirus : les habitants de la Barceloneta demandent la fermeture du quartier

par Aurélie Chamerois

Depuis ce matin, les promenades et le sport individuel sont autorisés dans les rues d’Espagne. Un assouplissement du confinement qui a créé des agglutinements sur le bord de mer barcelonais.

“Pour raisons de sécurité sanitaire, nous exigeons la fermeture de la Barceloneta pour éviter une probable reprise de la pandémie” écrivait à la mi-journée sur Twitter l’association Plateforme de Défense de la Barceloneta, qui a diffusé une vidéo prise le matin et montrant de très nombreux passants et sportifs s’agglutinant sur la promenade maritime.

L’association mentionne également de “faux joggeurs” habillés en tenue de sport mais ne courant pas, et de très nombreux Barcelonais habitant beaucoup plus loin mais venant profiter du bord de mer.

Une “invasion de Barcelonais”

Une autre association de quartier, Barcelona diu Prou, née du ras-le-bol du tourisme de masse, s’insurge aussi contre cette “invasion de Barcelonais” qui empêche les habitants du quartier de prendre l’air en toute sécurité. A la Barceloneta, la plupart des appartements sont très petits, et les rues très étroites, le passage maritime est donc le seul lieu de promenade qui permette de préserver les distances entre les personnes.

Contactée par Equinox, Esther, membre de Barcelona diu Prou, demande aux Barcelonais de faire preuve de plus de respect et aux autorités de préserver le quartier. “Il y avait ce matin des sportifs, mais aussi et surtout des groupes de personnes qui se promenaient, qui allaient acheter dans les supermarchés, c’était impossible de maintenir la distanciation sociale, raconte-t-elle, ma grand-mère qui aurait pu sortir pour la première fois aujourd’hui ne l’a pas fait par peur”. L’association réclame aussi un meilleur contrôle des entrées et sorties du quartier au cours des prochains jours.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales