Le gouvernement catalan demande de ne pas déconfiner Barcelone

par Rédaction Equinox

Alba Vergés, ministre catalane de la Santé, demande officiellement au gouvernement espagnol de ne pas déconfiner Barcelone et sa grande couronne lundi prochain.

L’Espagne consulte les gouvernements régionaux sur la possibilité de passer lundi 11 mai à la phase numéro une du déconfinement. Cette étape prévoit le retour des terrasses de restaurants et bars à hauteur de 50% de leur capacité, la réouverture des petites boutiques sans rendez-vous ou encore les réunions amicales et familiales jusqu’à dix personnes.

Le département catalan de la santé demande à ce que Barcelone et sa banlieue restent en phase zéro en repoussant d’au moins une semaine le déconfinement.

Barcelone compte 16.676 cas positifs du Covid-19, 57.900 en ajoutant la banlieue selon les chiffres de la région. La Generalitat demande à stopper le déconfinement prévu lundi pour l’ensemble des quartiers barcelonais mais également les communes du nord (Santa Coloma, Badalona, Sant Adrià, Vallès et Maresme) et les agglomérations du sud (l’Hospitalet, Baix Llobregat, Alt Penedès et Garraf).

Décision de l’Espagne

Le ministre de la Santé espagnol Salvador Illa annoncera rapidement la décision de son gouvernement en s’appuyant sur les rapports de la Generalitat et d’une douzaine d’experts. S’il accède à la demande de la Catalogne, le déconfinement de Barcelone ne commencera pas avant le 18 mai au plus tôt.

La ville de Madrid va demander également à repousser son déconfinement. La moitié des décès survenus lors des 24 dernières heures en Espagne ont eu lieu à Madrid (46) et en Catalogne (75). Le reste de l’Espagne en revanche devrait entrer dans la phase 1 du déconfinement à partir de lundi prochain.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales