Malaise en Espagne sur le nombre réel de décès liés au Covid-19

par Nico Salvado
décès covid espagne

Depuis deux jours, le ministère de la Santé espagnol annonce qu’il n’y a plus aucun décès en Espagne des suites du coronavirus. Un chiffre qui ne correspond en rien avec les données des régions qui font remonter les chiffres au ministère. Le nombre de morts en Espagne pourrait être sous-évalué.

L’e ministère de la Santé espagnol n’a enregistré aucun décès lié au Covid19 dans le pays lors des 48 dernières heures. Or, la région de Madrid, la Catalogne ou la Castilla y León, entre autres, ont notifié sur la seule journée d’hier 29 décès de personnes atteintes de coronavirus. Le chef du Centre de coordination des alertes et des urgences sanitaires Fernando Simón expliquait hier qu’il y avait un décalage administratif dans le décompte des décès et que les chiffres seraient actualisés probablement aujourd’hui.

Mais, ce soir, lors de son point presse quotidien, Simón a de nouveau affirmé qu’il n’y avait pas eu de décès lors des 24 dernières heures, soit depuis dimanche soir. Interrogé par les journalistes sur ces chiffres qui ne correspondent pas, Fernando Simón reconnaît que « cet écart n’est pas logique ». Il insiste sur le fait que les données que le Ministère rend publiques sont celles que les régions lui transmettent. Conclusion, on ne sait plus exactement combien de personnes sont mortes en Espagne des suites du Covid-19.

Le chiffre global de décès remis aussi en question

Le chiffre global des 27.127 décès liés au coronavirus depuis le début de la crise est aussi remis en question. La principale association des Pompes Funèbres nationales a publié hier un rapport indiquant qu’elle comptabilisait un total de 43.985 décès liés au Covid-19. Un chiffre très proche de celui avancé par l’institut Carlos III qui estime à 43.043 le nombre de personnes décédées du coronavirus. Selon les chiffres de la sécurité sociale espagnole enfin, le nombre de retraités en Espagne a diminué de 38.508 personnes en avril, alors que ce nombre augmente habituellement tous les mois. 

Il ne faut toutefois pas pour autant tomber dans les théories conspirationnistes. Tous les morts dérivés du coronavirus n’ont pas été autopsiés, et des cas suspects mais non testés n’ont pas non plus été enregistrés dans le décompte. Certains patients se trouvaient dans un état grave avant de contracter le coronavirus et les causes de la mort (suite du Covid19 ou non) sont parfois difficiles à établir.

Repérer les nouveaux foyers

Au-delà des décès, Fernando Simón insiste sur les cas de contagions qui sont suivis de près par les épidémiologistes pour surveiller l’évolution du virus. Et 137 nouveaux cas au cours des 24 dernières heures, « ce sont les chiffres que nous avons actuellement et ils nous permettent de pouvoir détecter d’éventuels nouveaux foyers le plus rapidement possible » a-t-il indiqué.

Simón reconnait que les forces commencent à faiblir dans son équipe après de longs mois sans repos et un travail 7 jours sur 7. « Je suis toujours debout » a déclaré le chef des opérations sanitaires, rappelant que les équipes de santé publique du gouvernement espagnol et des régions n’ont pas eu une seconde de trêve depuis janvier.

Recommandés pour vous

Accepter la politique de confidentialité. Accepter Lire plus

Normes légales